Justice: Simone Gbagbo a regagné Odienné

jeudi, 09 mai 2013 15:58

Hier mercredi une rumeur s’était répandue à Abidjan sur le transfèrement de Mme Gbagbo dans un lieu inconnu. Il n’en fallait pas plus pour que Me Habiba Touré, son avocate, dénonce « un transfert effectué dans la précipitation » sans toutefois indiqué sa destination, dans un communiqué publié le même jour sur le site connectionivoirienne.net.

Justice: Simone Gbagbo a regagné Odienné

 

L’ex-première dame ivoirienne, Simone Gbagbo a rejoint la ville d’Odienné où elle est détenue depuis son arrestation, le 11 avril 2011 pour son implication présumée dans la crise post-électorale, a indiqué une dépêche de l’Afp de ce jeudi 9 mai.

 

"Elle est arrivée à 16H00 (heure locale et GMT). Elle a été escortée par le personnel de l'Onuci et des militaires ivoiriens jusqu'à la résidence où elle était auparavant", a déclaré à l'Afp une source militaire ivoirienne à Odienné.

 

Hier mercredi une rumeur s’était répandue à Abidjan sur le transfèrement de Mme Gbagbo dans un lieu inconnu. Il n’en fallait pas plus pour que Me Habiba Touré, son avocate, dénonce « un transfert effectué dans la précipitation » sans toutefois indiqué sa destination, dans un communiqué publié le même jour sur le site connectionivoirienne.net.

 

Il faut noter que l’ex-première dame avait été transférée dans une clinique à Abidjan pour des soins. Aucune autorité, selon l’Afp, ne s’est exprimée sur son départ d’Abidjan.

 

Mme Simone Gbagbo est poursuivie par la justice ivoirienne pour génocide et crimes de sang, atteinte à la sûreté de l'État et infractions économiques.

 

Pour les mêmes raisons, Laurent Gbagbo est incarcéré à la Haye par la Cour pénale internationale (Cpi).

 

CHEICKNA D. Salif

(Source : Afp)

 

 

 

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou