Justice : Abehi condamné, huit co-accusés acquittés

vendredi, 12 janvier 2018 08:42
Justice : Abehi condamné, huit co-accusés acquittés Crédits: DR

L'ex patron de l'unité des blindés du camp de gendarmerie d’Agban (Abidjan) a condamné le jeudi 11 janvier 2018, à 10 ans d'emprisonnement, annonce la justice.

Mais, huit de ses co-accusés (civils et militaires) ont été acquittés. Par ailleurs, trois autres accusés ont été condamnés à la même peine que l’ex-patron des blindés.

Les délibérations ont duré plus de trois heures, selon des sources judiciaires. A la fin, la Cour a «déclaré Abéhi Jean Noël, coupable des faits de complot contre l'autorité de l'Etat». Mais huit autres co-accusés acquittés. Ils "seront immédiatement mis en liberté, s'ils ne sont pas détenus pour une autre cause", assure la Cour.

 

Elle a aussi jugé Kla Guiraud Félix, Lorougnon Gragbo Cyprien et Yayo Daba Loba Octave « coupables» de «complot contre l'autorité de l'Etat, tentative d'attentat contre l'autorité de l'Etat», a expliqué le juge Aboubacar Coulibaly,

Au nombre de onze, en plus de l’ex-commandant Abéhi, ils sont accusés d'avoir tenté de renverser l’autorité de l’Etat, en attaquant le camp de gendarmerie d’Agban, à la date du 23 décembre 2012.

Un des piliers central du système sécuritaire sous le régime de Laurent Gbagbo (ex-chef d'Etat ivoirien), Jean Noel Abehi était exilé au Ghana au moment des faits. Selon la Cour, il est l'un des instigateurs. Mais l’accusé a constamment nié ce fait.

"Je me déclare à l'instant chef de l'exécutif.  ( ) Je dissous toutes les institutions", indique l’ex-patron du Groupement d'escadrons de blindés (GEB) dans une vidéo projetée au cours de l’audience, et présentée comme pièce à conviction.

Après le verdict, son avocat, Me Raoul Gohi Bi a annoncé qu'il va faire appel de cette  décision de la justice.

Marcel APPENA

Rate this item
(0 votes)
Written by  MA
Read 284 times Last modified on vendredi, 12 janvier 2018 08:46