Gro Harlem Brundtland (Deputy Chair of The Elders) :" Kofi Annan était une présence forte et inspirante pour nous tous… »
  • Accueil
  • Politique
  • Gro Harlem Brundtland (Deputy Chair of The Elders) :" Kofi Annan était une présence forte et inspirante pour nous tous… »

Gro Harlem Brundtland (Deputy Chair of The Elders) :" Kofi Annan était une présence forte et inspirante pour nous tous… »

samedi, 18 août 2018 12:39

Les Eleders pleurent la perte de Kofi Annan

Gro Harlem Brundtland (Deputy Chair of The Elders) :" Kofi Annan était une présence forte et inspirante pour nous tous… »

Dans un communiqué transmis à Fratmat.info The Elders dont Kofi Anan était le président, son vice-président Gro Harlem Brundtland a déclaré que les Elders  sont « dévastés » par la perte de l’ex-secrétaire général de l’Onu. "Kofi était une présence forte et inspirante pour nous tous, et les aînés ne seraient pas là où ils sont aujourd'hui sans son leadership. »

Poursuivant, les Elders indiquent que « tout au long de sa vie, Kofi a travaillé sans relâche pour améliorer la vie de millions de personnes à travers le monde. » Après cette disparition, les Elders se sont engagés à continuer à défendre ses valeurs et son héritage dans le futur ».

Membre fondateur de The Elders, Kofi Annan a succédé à l'archevêque Desmond Tutu en mai 2013. Il a joué un rôle essentiel dans la direction du travail des Aînés et a été une voix de grande autorité et de sagesse publique et privée en Afrique du Sud et Zimbabwe en juillet 2018.

À la retraite, rappelle les Elders, Kofi Annan a poursuivi ses activités aux Nations Unies en fondant la Fondation Kofi Annan, basée à Genève. Ses conseils discrets, sur la meilleure façon de désamorcer les crises imminentes, ont été constamment sollicités aux quatre coins du monde, en particulier en Afrique.

« Les Elders et leur conseil consultatif ainsi que les membres de l'équipe du personnel présentent leurs sincères condoléances à la famille de Kofi, son épouse Nane, ses enfants et ses petits-enfants. Ils ont perdu un mari, un père et un grand-père dévoués », écrivent les Elders. Et d’ajouter : « Le monde a perdu une figure inspirante, dont les réalisations ne seront jamais oubliées et dont l’engagement pour la paix et la justice durera pour inspirer les générations futures. »

L’ancien secrétaire général des Nations unies et lauréat Prix nobel de la Paix est décédé à l’âge de 80 ans, ce samedi 18 août 2018, à Genève en Suisse.

Salif D. CHEICKNA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 285 fois Dernière modification le samedi, 18 août 2018 12:55