Gouvernance: L'APC s’insurge contre le cumul de postes

lundi, 06 mai 2013 15:22

En présence de nombreux jeunes à Abidjan-Yopougon, dimanche dernier, Alphonse Soro s’est insurgé contre le cumul de postes et de mandats en Côte d’Ivoire.

Gouvernance: L'APC s’insurge contre le cumul de postes

L’achèvement du cycle des élections en Côte d’Ivoire a été l’occasion pour le député de Karakoro, Alphonse Soro Tiorna de se prononcer sur l’actualité nationale.

En présence de nombreux jeunes à Abidjan-Yopougon, dimanche dernier, il s’est insurgé contre le cumul de postes et de mandats en Côte d’Ivoire.

Le pays dispose de nombreuses compétences au sein de sa jeunesse quel que soit le domaine d’activités, estime M. Soro. Également président de l’Alliance pour le changement (Apc), il a appelé le gouvernement à se pencher sur cette question récurrente de gouvernance.

D’ailleurs, pour lui, un projet de lois introduit à l’Assemblée nationale pourrait régler cette situation. En sa qualité donc de parlementaire, il entend proposer un projet de lois pour « réglementer le cumul de postes et de mandats en Côte d’Ivoire ».

A l’instar du Chef de l’État, M. Soro a salué la victoire des candidats indépendants aux élections locales du 21 avril dernier. C’est la preuve, selon lui, de la maturité démocratique des Ivoiriens qui ont choisi sans contrainte leurs élus pour ces élections de développement.

Pour Alphonse Soro, pour que la Côte d’Ivoire retrouve son lustre d’antan, il faut obtenir « le pardon des familles des victimes de la crise post-électorale, la libération et la sécurité des prisonniers politiques et le retour de tous les exilés politiques ».

Rappelons qu’au cours de la conférence-bilan de sa tournée dans le district des montagnes, le Président Ouattara avait annoncé le retour de près de 200 militaires en exil au Togo.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou