Ghana: Damana Pickass interpellé par Interpol

lundi, 25 mars 2019 19:23
Damana Pickass a été interpellé par les services d'Interpol, au Ghana, ce 25 mars 2018 Damana Pickass a été interpellé par les services d'Interpol, au Ghana, ce 25 mars 2018 Crédits: DR

Des sources concordantes annoncent l’interpellation de Damana Pickass par Interpol, dans l’après-midi de ce lundi 25 mars 2019, au Ghana.

Damana Pickass a été interpellé ce lundi 25 mars 2019, par les services d’Interpol au Ghana, rapportent plusieurs sources concordantes. Ces sources affirment que cette interpellation est consécutive à un mandat d’arrêt émis par les autorités ivoiriennes, alors même qu’il est sans effet, depuis l’ordonnance d'amnistie pris par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, en août 2018.

« Malgré les explications données aux autorités policières ghanéennes par le concerné et le ministre Justin Katinan Koné, porte-parole du président Laurent Gbagbo, les autorités d’Interpol sont restées inflexibles jusqu’à présent. Ils expliquent n’avoir rien reçu du régime actuel pour l’annulation de ce mandat. Aussi sont-elles rentrées en contact avec Abidjan et sont dans l’attente de leurs instructions pour la suite », explique une source depuis le Ghana.

Selon d’autres sources, l’avocat de Damana Pickass fait des pieds et des mains pour que les autorités ivoiriennes notifient aux services d’Interpol Ghana, l’annulation du mandat d’arrêt, au terme de l’ordonnance d'amnistie signée par le Président Alassane Ouattara, à la veille du 7 août 2018, veille de la célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

MARCEL APPENA
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Appena Marcel