Forces spéciales : Le colonel Tibé Bi Lopua prend le commandement

  • Accueil
  • Politique
  • Forces spéciales : Le colonel Tibé Bi Lopua prend le commandement

Forces spéciales : Le colonel Tibé Bi Lopua prend le commandement

mercredi, 09 janvier 2019 06:57

Les forces spéciales, depuis hier, sont officiellement sous le commandement du colonel Tibé Bi Lopua Toussaint.

Le chef d’état-major général des armées, le général de division Doumbia Lassina, anciennement à la tête de cette unité d’élite, lui a remis le drapeau des forces spéciales, le consacrant dans ses nouvelles fonctions. Il a ensuite demandé aux troupes, réunies à la place d’armes de leur base à Adiaké, de l’obéir et de lui être fidèle en tout temps et en toute circonstance.

Le colonel Tibé Bi Lopua Toussaint, juste après sa prise de commandement, s’est fixé comme priorité, sinon d’accroître, du moins maintenir la capacité opérationnelle des forces spéciales afin qu’elles demeurent un outil de défense du pays face aux agressions extérieures ou intérieures, sous toutes leurs formes. Cette mission, a-t-il précisé, ne saurait être réalisée sans humilité, entraînement et cohésion au sein des hommes placés sous ses ordres. «La discipline est le libre consentement. Chaque membre des forces spéciales doit être habité par cette valeur qui caractérise les grands et bons militaires. Être capable en tout temps et en tout lieu de s’auto-discipliner. Ceci est encore plus vrai pour l’élite car la puissance n’est rien sans la maîtrise. (...) Vous devez, chacun à son niveau, poursuivre l’entraînement sans relâche pour l’acquisition de technicités nouvelles. Il ne s’agira donc pas de s’asseoir sur ses lauriers antérieurs, mais plutôt de capitaliser nos acquis, fruits de nombreux sacrifices budgétaires consentis grâce au travail acharné de mon prédécesseur », a-t-il lancé.

Deuxième commandant des forces spéciales, après le général de division Doumbia Lassina, le colonel Tibé Bi Lopua Toussaint a également informé que la cohésion sera l’une des valeurs inscrites au coeur de ses actions. Il a, dans cette perspective, fait savoir que le credo des forces spéciales est «nous ne sommes pas nombreux, mais heureux d’être si peu, parce que nous sommes une bande, nous sommes des frères qui partageons notre sang ». Forte de cette maxime, le colonel a appelé ‘’ ses éléments’’ à développer entre eux la fraternité et la confiance mutuelle pour «monter à l’assaut épaule contre épaule». Il leur a, en outre, demandé de faciliter l’intégration des plus jeunes à leur sein.

Le colonel Tibé Bi Lopua Toussaint a, dans son allocution, tenu à manifester sa gratitude au président de la république pour la confiance placée en lui en le nommant. « J’oeuvrerai sans relâche à l’effet d’assumer pleinement cette mission », s’est-il engagé. Au chef d’état-major général des armées, auprès de qui il a fait ses armes alors que ce dernier présidait aux destinées des forces sociales, le promu a pris la résolution de lui faire honneur dans l’exercice de cette tâche.

Kanaté Mamadou

 

 

 

 

 

 

Rate this item
(1 Vote)
Written by  Kanaté Mamadou
Read 324 times Last modified on mercredi, 09 janvier 2019 07:13