Fausses nouvelles: Adou Richard ordonne l’arrestation d’Alain Lobognon, l’ex-ministre répond qu’il se présentera

  • Accueil
  • Politique
  • Fausses nouvelles: Adou Richard ordonne l’arrestation d’Alain Lobognon, l’ex-ministre répond qu’il se présentera

Fausses nouvelles: Adou Richard ordonne l’arrestation d’Alain Lobognon, l’ex-ministre répond qu’il se présentera

vendredi, 11 janvier 2019 15:28

Le Procureur de la République, Adou Richard, a ordonné l’arrestation du député et ex-ministre des Sports Alain Lobognon, lors d’une conférence de presse animée ce vendredi 11 janvier 2019 à Abidjan.

Le Procureur reproche à Alain Lobognon d’avoir divulgué de fausses nouvelles et incité à la violence à travers des propos publiés sur les réseaux et repris, selon M. Adou, par de nombreux sites d’information en ligne, au sujet de l’affaire du député Ehouo Jacques. Des faits qui, dit le procureur, sont prévus et punis par le code pénale.

"Alors que mon communiqué en date du 4 janvier 2019, j’avais clairement indiqué que l’arrestation d’un parlementaire était proscrite hors session, sans la levée de son immunité, M. Alain Lobognon s’est cru obligé de publier sur les réseaux sociaux, que mon parquet avait émis un mandat d’arrêt contre Ehouo Jacques ", explique le Procureur. Avant de citer le député : " l’Assnatci  (Ndlr: l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire) a requis la suspension de la poursuite du député Ehouo Jacques, en application des dispositions de l’article 92 alinéas 3 de la Constitution et de l’article 45 alinéa 3 de son règlement. Malgré cela le Procureur a ordonné l’arrestation de notre collègue ".

Suite à l’annonce de la poursuite à son encontre, l’ancien ministre des Sports a aussitôt réagit sur sa page Facebook officiel qu’il " se présentera lui-même à la brigade de la gendarmerie ". Aussi, soutient-il qu’il ne dérobera pas à la procédure. Par conséquent, il s’y rendra à l’effet de " prouver qu’il n’est nullement responsable des faits qui lui sont reprochés ". Et de poursuivre : " il s’agit de faire respecter la Constitution de Côte d’Ivoire….J’irai sans contrainte ".

En ce qui concerne Ehouo Jacques, il a été Inculpé le jeudi pour des faits de détournement de derniers publics, faux et usage de faux et de blanchiment de capitaux par le juge d’instruction du 5e cabinet. Adou Richard affirme toutefois que Ehouo Jacques a été laissé en liberté provisoire car ne pouvant faire l’objet d’arrestation sans l’autorisation du Bureau de l’Assemblée nationale.

Edouard Koudou

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  Edouard Koudou
Read 320 times Last modified on vendredi, 11 janvier 2019 16:24