En meeting à DIVO : Laurent Akoun annonce l’arrivée de Laurent Gbagbo en octobre prochain
  • Accueil
  • Politique
  • En meeting à DIVO : Laurent Akoun annonce l’arrivée de Laurent Gbagbo en octobre prochain

En meeting à DIVO : Laurent Akoun annonce l’arrivée de Laurent Gbagbo en octobre prochain

dimanche, 01 juillet 2018 12:02

En meeting à Divo, Laurent Akoun a salué l'esprit républicain des autorités administratives de la ville pour avoir accordé leur autorisation pour la rencontre.

En meeting à DIVO : Laurent Akoun annonce l’arrivée de Laurent Gbagbo en octobre prochain

Laurent Akoun, vice-président du Front populaire ivoirien chargé de la vie du parti tendance Aboudramane Sangaré a animé un meeting, le 30 juin 2018, à la place de la paix de Divo.

D'entrée, il a affirmé que son parti  n'a pas l'esprit de revanche et de rancune dans la tête. Pour preuve, soutient-il, après l'élection de Laurent Gbagbo à la tête de la Cote d'Ivoire, des personnes avaient annoncé qu'il chasserait la communauté baoulé de la région de Gagnoa. Mais, poursuit-il, rien n'y fit.

Laurent Akoun a ensuite salué et remercié l'esprit républicain des autorités administratives qui ont accordé l'autorisation pour la tenue de cette rencontre politique. Avant d'annoncer ce message aux militants du Fpi de la fédération de Divo: « Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé  sont en route. En octobre prochain, après son audition à la Haye, Laurent Gbagbo va prendre l'avion pour la Côte d'Ivoire. Pour cela, il ne faut pas que le pouvoir ait peur ». Et Laurent Akoun d'ajouter que le combat que le Fpi mène, c'est pour le pays.

Faisant un clin d'oeil à la récente révision de la liste électorale, le vice-président du  Fpi d'Aboudramane Sangaré, a soutenu qu'elle a été émaillée de nombreuses tricheries. C'est pourquoi dit-il, son parti se bat et continuera de se battre pour la mise en place d'une commission électorale indépendante "Cei" et une liste électorale consensuelles. "Nous invitons Alassane Ouattara à s'asseoir avec nous pour l'organisation d'élections transparentes. Car, nous voulons prendre le pouvoir par les urnes", a indiqué Laurent Akoun.

SOUMAILA BAKAYOKO

CORRESPONDANT REGIONAL

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 650 fois Dernière modification le dimanche, 01 juillet 2018 12:09