samedi, 29 septembre 2018 13:27

Élections locales: Les candidats Kah Zion et Sarr Bohé jouent en duo Featured

Écrit par
Rate this item
(0 votes)
Sarr Bohé et Denis Kah Zion (à droite). Sarr Bohé et Denis Kah Zion (à droite). DR

Le président intérimaire du conseil régional sortant du Cavally, Sarr Bohé et le maire sortant de Toulepleu, Denis Kah Zion travailleront main dans la main, pour hisser le pavillon Pdci en tête de course, à l’issue des élections du 13 octobre. C’est tout le sens d’une rencontre qui a réuni jeudi soir, les staffs de campagne des deux candidats.

«En ma qualité de délégué départemental du Pdci-Rda de Toulépleu, de coordonnateur de la zone  ouest-montagneuse, de secrétaire exécutif, ma position ne peut être que la position du Pdci-Rda, la position du président Henri Konan Bédié. Aucunement, il ne saurait en être autrement. C’est pourquoi, je voudrais ici affirmer de façon ferme mon soutien le plus total à mon jeune frère Sarr Bohé Marius, candidat du Pdci-Rda à l’élection régionale dans la région du Cavally. Avec tous ceux qui sont avec moi, je m’engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir et dans les règles démocratiques, pour que la liste du Pdci-Rda conduite par mon jeune frère Sarr Bohé Marius gagne au soir du 13 octobre », a assuré Denis Kah Zion qui recevait les deux délégations à sa résidence d’Abidjan.

Sarr Bohé a présenté le maire de Toulepleu comme « l’aîné », « l’arbitre », « la locomotive » et une « chance » pour la région.

« Si la locomotive s’arrête, le train n’avance pas. Nous tous ici devons donc tout faire pour que la locomotive puisse avancer », a-t-il indiqué. Sarr Bohé est intérimaire à la présidence du conseil régional après la disparition, en août 2017, du ministre Banzio Dagobert. Il mise sur un « bilan palpable », avec des « réalisations concrètes » qu’on peut « toucher » et « voir ».

Les deux listes municipale et régionale se sont engagées à démontrer à la face de la nation que l’ouest, leur région, « est à jamais dans le camp de la paix ».

Le Cavally comprend les communes de Toulépleu, Bloléquin, Taï et Guiglo.

Benoit HILI

Read 558 times Last modified on samedi, 29 septembre 2018 13:54