• Accueil
  • Politique
  • CPI/Procès de Laurent Gbagbo: Me Altit rejette toute idée de libération sous condition

CPI/Procès de Laurent Gbagbo: Me Altit rejette toute idée de libération sous condition

vendredi, 01 février 2019 12:24
Me Altit, avocat principal de Laurent Gbagbo et la procureure Fatou Bensouda Me Altit, avocat principal de Laurent Gbagbo et la procureure Fatou Bensouda Crédits: D.R.

A l’audience de ce 1er février 2019, Me Emmanuel Altit, l’avocat principal de Laurent Gbagbo a balayé du revers de la main toute idée de libération sous condition.

«Cela n’est pas possible ! La liberté est un droit essentiel qui appartient à tout individu. Il a été acquitté, son innocence a été reconnue par les juges, il est donc impossible de limiter sa liberté», a  tenu à préciser Me Altit.

Par conséquent, pour lui, l’on n’a pas besoin d'envisager une quelconque limitation de la liberté de son client, surtout qu’il est clairement dit qu'il a été acquitté, eu égard à la décision rendue par la Chambre de première instance de la Cpi, le 15 janvier 2019. 

«Le statut d’un acquittement est simple. Il recouvre ses droits lorsqu’il est reconnu innocent. Aucun acquitté dans aucune juridiction internationale n’a été détenu en attendant un jugement en appel. Toute autre mesure restrictive est tout simplement incompatible», a martelé l’avocat.

A l’ouverture de l’audience, ce vendredi, le bureau de la procureure et la représentante légale des victimes ont demandé une mise en liberté sous condition de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, arguant que les accusés risquaient de prendre la fuite, s’ils venaient à recouvrir entièrement la liberté.

Marcel APPENA
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(1 Vote)
Écrit par  Appena Marcel