Imprimer cette page

Côte d’Ivoire : L’Ong ESC appelle la classe politique à mettre les intérêts du pays au-dessus de tout autre intérêt

mercredi, 08 août 2018 16:40
NOHOU KONATE  PRESIDENT ONG ESC NOHOU KONATE PRESIDENT ONG ESC Crédits: DR

Concernant la décision de recomposer la Commission Electorale Indépendante(CEI), il s’est voulu reconnaissant à l’endroit du chef de l’Etat.

Côte d’Ivoire : L’Ong ESC appelle la classe politique à mettre les intérêts du pays au-dessus de tout autre intérêt

Dans un communiqué de presse dont Fratmat.info eu copie, le mercredi 8 aout 2018, l’ONG Elections sans contestation (ESC) se prononce sur le discours rassembleur de son Excellence Monsieur Alassane Ouattara du 06 Août 2018, à la veille de la célébration de la fête d’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Au nom de l’ONG ESC, le président, Konaté Nouhou, a félicité le Président de la République pour l’engagement qu’il a pris devant la nation toute entière de consolider la cohésion sociale. Il a par ailleurs dit être attaché à la volonté du Président de la République d’œuvrer dans la transmission pacifique  du pouvoir à la nouvelle génération comme il l’a lui-même annoncé lors de son discours.

Concernant la décision de recomposer la Commission Electorale Indépendante(CEI), il s’est voulu reconnaissant à l’endroit du chef de l’Etat. « Nous lui exprimons toute notre gratitude quant à la prise en compte de l’une de nos recommandations majeures que nous avons proposées lors de notre conférence de presse du dimanche 06 mai 2018.

Notamment l’apolitisation de la composition de l’instance suprême de gestion des joutes électorales », peut- on lire dans le communiqué. Cette décision va certainement donner « toute sa crédibilité, son impartialité à la CEI et créer un climat de confiance entre les différentes parties engagées dans les élections prochaines ».

Pour l’ONG ESC, cette ouverture faite par le président de la République démontre tout l’intérêt qu’il accorde à la démocratie, la consolidation de la paix et la sauvegarde des acquis.

« Cependant, nous appelons toute la classe politique à mettre les intérêts de la Côte d’Ivoire au-dessus de tout autre intérêt en s’appropriant ce discours rassembleur en faveur de la décrispation de l’environnement social en s’inscrivant dans une dynamique de débat constructif pour les conditions d’une paix durable à travers les élections à venir », a-t-il souhaité.

L’ONG Elections sans contestation (ESC) a saisi l’occasion de ce communiqué pour appeler la société civile à bien s’organiser afin d’occuper une place de choix dans les grands défis auxquels la Côte d’Ivoire sera confrontée et annoncer l’organisation du colloque de la préservation de la paix par les élections de 2020.

SERCOM : ONG ELECTION SANS CONTESTATION

 

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 234 fois Dernière modification le mercredi, 08 août 2018 17:30