Coopération sécuritaire: Interpol et Abidjan font le point

vendredi, 13 octobre 2017 00:00
Coopération sécuritaire: Interpol et Abidjan font le point Crédits: Diomandé Mémoué

« Nous avons reçu le secrétaire général d’Interpol pour faire le point de la collaboration entre la Côte d’Ivoire et cette institution. C’est une opportunité pour la Côte d’Ivoire de relancer cette coopération et de l’accentuer davantage », a-t-il indiqué.

Coopération sécuritaire: Interpol et Abidjan font le point

Le secrétaire général de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) est à Abidjan. Jurgeb Stock a échangé avec les autorités sécuritaires de ce pays. Il a été reçu par Sidiki Diakité, ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité. La rencontre a eu lieu à Abidjan-Plateau.

« Nous avons reçu le secrétaire général d’Interpol pour faire le point de la collaboration entre la Côte d’Ivoire et cette institution. C’est une opportunité pour la Côte d’Ivoire de relancer cette coopération et de l’accentuer davantage », a-t-il indiqué. Avant d’annoncer que ce séjour de Jurgeb Stock en terre ivoirienne avait aussi pour objectif d’informer de l’installation dans les jours prochains d’un bureau régional à Abidjan dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

« Nous sommes preneurs de toutes initiatives qui visent à lutter contre le grand banditisme, le crime organisé, etc. », s’est-il félicité. Il a affirmé que c’est un soulagement pour les autorités ivoiriennes qui bénéficient à nouveau du soutien de cette structure dans la lutte contre ces fléaux.

Avant lui, Jurgeb Stock a donné les raisons d’une telle action. « Il est important de partager les informations qui concernent les groupes terroristes entre les polices. Ces échanges d’informations sont cruciaux pour lutter contre le terrorisme. Il faut détecter les menaces avant d’en faire face. La Côte d’Ivoire joue un rôle clé dans le renforcement de ce réseau policier dans la sous-région », a-t-il justifié.

La date de la mise en place de ce bureau n’a pas été donnée.

Jurgeb Stock a par ailleurs été reçu par Hamed Bakayoko, ministre d’Etat, ministre de la Défense et le directeur général de la Police, Kouyaté Youssouf.

Diomandé Mémoué
Correspondant communal

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  Diomandé Mémoué
Read 134 times Last modified on vendredi, 13 octobre 2017 00:20