Imprimer cette page

Coopération ivoiro-allemande: L'hommage de la Côte d'Ivoire à Inge Herbert

lundi, 10 septembre 2018 10:03
Coopération ivoiro-allemande: L'hommage de la Côte d'Ivoire à Inge Herbert Crédits: E. Y.

Après avoir passé quatre (4) ans en Afrique de l'Ouest à la tête de la direction régionale de la Fondation Friedrich Naumann, Inge Herbert, retourne en Allemagne où elle sera désormais au siège de cette institution. Elle sera remplacée à ce poste par Jochen Hoehcke.

Avant son départ un hommage national lui a été rendu le 7 septembre 2018, à Abidjan. Pour Sophie Konaté, chargé de Programmes de l'antenne d’Abidjan, « l'arrivée de Inge Herbert à la tête de la direction régionale a sonné comme un nouveau départ de fondation. Car il y a eu beaucoup de formations sur le leadership politique, le droit de l'homme et l'immigration », dira-t-elle.

Issiaka Konaté, directeur des Ivoiriens de l'extérieur, au ministère de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, a salué l'excellente collaboration de Inge Herbert et lui a souhaité bon vent dans sa nouvelle carrière. Également il a dit le traditionnel ‘’Akwaba’’ (bonne arrivée) à son successeur Jochen Hoehcke.

Aussi a-t-il saisi l'occasion pour exprimer sa gratitude à l'Allemagne pour avoir facilité l'accès de visa aux jeunes ivoiriens envoyés en formation et pour l'appui financier de 10 000 Euro qui permis de mener une campagne de sensibilisation à l'immigration.

« Je suis venue rendre hommage à une dame, à une grande militante des droits de l'homme dont le soutien ne nous jamais fait défaut. Elle part en laissant derrière elle une fondation forte, ouverte sur la Côte d'Ivoire qu'elle a contribué à rendre plus opérationnelle et efficace », a affirmé Mme Sangaré née Namizata Méité, présidente de la Commission nationale des droits de l'homme en Côte d’Ivoire (Cndhci).

Michel Grau, ambassadeur de l'Allemagne en Côte d'Ivoire, a également exprimé sa reconnaissance à Inge Herbert pour la mission accomplie. Aussi a-t-il rappelé la nature de la coopération de l'Allemagne avec ses partenaires qui se veut multipartite.

Quant à Inge Herbert, elle s'est félicitée de cette marque de considération. « Je connais bien l'Afrique pour avoir déjà travaillé en Afrique du Sud et de l'Est, mais je retiens de l'Afrique de l'ouest que c'est une région avec une énorme créativité. Nous avons travaillé sur d'importants projets dont le compendium des compétences des jeunes, la lutte contre l'immigration clandestine en collaboration avec le ministère de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur et le foncier rural, un chantier très important pour la Côte d'Ivoire », a-t-elle indiqué. Avant d'ajouter : « les départs et les arrivées font partie de la vie ».

E. Y.
Infos: une correspondance particulière

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  E. Y.
Lu 206 fois Dernière modification le lundi, 10 septembre 2018 10:18