• Accueil
  • Politique
  • Conseil des ministres CEDEAO : ‘‘L’intégration régionale doit être inclusive’’, a déclaré Charles Diby

Conseil des ministres CEDEAO : ‘‘L’intégration régionale doit être inclusive’’, a déclaré Charles Diby

lundi, 16 décembre 2013 16:23

Au cours de cette session, le président du Conseil des ministres, Charles Diby a indiqué que la thématique soumise à l’examen du conseil va s’articuler autour de la paix, de la sécurité, des performances économiques, des accords de partenariats, etc.

Conseil des ministres CEDEAO : ‘‘L’intégration régionale doit être inclusive’’, a déclaré Charles Diby

 

« L’intégration régionale doit être inclusive et prendre en compte les attentes légitimes de nos populations respectives… », a déclaré le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, par ailleurs, président du conseil des ministres de la Cedeao, Charles Diby Koffi.

 

C’était ce lundi 16 décembre, à l’ouverture de la 71ème session  Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui prend fin le 17 décembre.

 

Au cours de cette session, le président du Conseil des ministres a indiqué que la thématique soumise à l’examen du conseil va s’articuler autour de la paix, de la sécurité, des performances économiques, des accords de partenariats, etc.

 

Pour lui, l’organisation « doit prendre en compte les attentes légitimes des populations » de la communauté. Aussi a-t-il insisté sur la mise en œuvre du Tarif extérieur commun (Tec) couplé  à une uniformisation des droits et taxes. Ce, pour la levée de toute sorte de barrières « aux échanges commerciaux et à la mobilité des personnes. »  Ce qui, selon le président de la commission Désiré Kadré Ouédraogo va constituer « un pas supplémentaire décisif » pour la consolidation du marché commun.

 

En outre, Charles Diby a appelé à une application stricte des « règles d’origine » de la communauté pour la construction d’une Cedeao des peuples.

 

Par ailleurs,  il a annoncé l’augmentation du nombredes membres de la commission qui est passé de neuf (9) à quinze (15). Après quoi, il a invité les ministres à accorder « une attention particulière au rapport annuel 2013 du président de la commission de la Cedeao. »

 

Pour Désiré Kadré Ouédraogo, l’espoir est donc permis quant au succès de l’intégration sous-région à travers l’accélération du processus de convergence monétaire qui sera conduite par les Présidents John Dramani Mahama du Ghana et Mahamadou Issoufou du Niger.

 

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou