• Accueil
  • Politique
  • Compétitivité des collectivités territoriales: Instructions données aux directeurs de l’administration des régions

Compétitivité des collectivités territoriales: Instructions données aux directeurs de l’administration des régions

mardi, 28 mai 2019 19:26

Le directeur général de la décentralisation et du développement local, Lazare Dago Djahi a eu, hier, des échanges directs et francs avec certains de ses collaborateurs.

Ce ‘’ dialogue direct’’, dans les locaux de son institution au Plateau, notamment avec les directeurs généraux de l’administration des régions, visait non seulement, à l’en croire, à recueillir les préoccupations de ces derniers, mais surtout à leur donner les consignes et instructions du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité pour la bonne conduite de leurs missions.

« Les directeurs généraux de l’administration sont les représentants de l’Etat au niveau des régions. Ils doivent veiller sur les intérêts de l’’Etat. Ils doivent veiller à ce que les président des conseils régionaux puissent s’assurer du respect de la légalité dans tout ce qu’ils font. Ils doivent gérer l’administration, coordonner l’action de tous les directeurs centraux des régions. De temps en temps, il est normal que nous puissions les recevoir ici pour leur rappeler leurs rôles et leur indiquer les instructions du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité », a-t-il justifié la tenue de cette séance de travail.

Le directeur général de la décentralisation et du développement local, Lazare Dago Djahi a déclaré en direction de ses interlocuteurs que leurs charges principales sont de conduire la politique de décentralisation du Président de la République, Alassane Ouattara. A ce titre, ces directeurs généraux d’administrations, venus nombreux à cette rencontre, selon lui, doivent gérer les collectivités territoriales dans la plus rigueur, conformément à la vision du Chef de l’Etat. « Vous devez faire en sorte les ressources publiques partent où elles doivent aller en vue d’encourager les partenaires à nous accompagner dans notre mission de réduire la pauvreté dans les régions », a-t-il insisté.

Le directeur général adjoint de la décentralisation, Dr Tahet Noël, lui, a fait savoir à ces représentants de l’Etat que pour réussir véritablement leurs missions, ils doivent avoir une bonne connaissance des instruments de gestion des collectivités territoriales, connaître les procédés de gestion et les textes qui président à l’organisation des régions… « Vous devez être la mémoire juridique des collectivités territoriales », les a-t-il invités. Avant de leur demander d’avoir de l’autorité sur les responsables des services placés sous leur tutelle.

 

Anon Léopold Florent, Le préfet hors grade en charge du district de Yamoussoukro, au nom des directeurs généraux de l’administration des régions, s’est félicité de cette initiative. Pour lui, c’est un cadre d’échange qui mérite d’être institutionnalisé afin de rendre ses pairs et lui, plus efficaces dans la mise en œuvre de leurs tâches quotidiennes. Il a pris l’engagement de s’approprier et de mettre en pratique les instructions du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Cette séance de travail et d’échanges du directeur général de la décentralisation et du développement local s’inscrit dans la série de rencontres qu’il a entamée avec les différentes responsables des structures dont il a la  charge.

KANATE MAMADOU

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  KANATE MAMADOU