Cocody : 3 candidats sur 13 développent leurs visions devant les électeurs
  • Accueil
  • Politique
  • Cocody : 3 candidats sur 13 développent leurs visions devant les électeurs

Cocody : 3 candidats sur 13 développent leurs visions devant les électeurs

vendredi, 19 avril 2013 08:28

A travers ce débat, la jeunesse de Cocody a invité les candidats à un exercice d’échange citoyen et fraternel

Municipales: 3 candidats sur 13 développent leurs visions  devant les électeurs à Cocody

 

Sur les 13 sièges disposés en arc dans la salle de mariage de l’hôtel communal de Cocody, seulement 3 ont  été occupés. Les jeunes de Cocody qui ont organisé, le jeudi 18 avril, un débat ouvert, intitulé « Face aux électeurs » offraient ainsi un plateau aux différentes têtes de liste aux élections municipales de développer leurs visions.

 

A travers ce débat, la jeunesse de Cocody a invité les candidats à un exercice d’échange citoyen et fraternel. Et ce, autour de quatre thèmes, à savoir l’emploi, l’environnement, la sécurité et le transport. Nicolas Vako, Koné Cheick Oumar et Médard Doho (venu plus tard) ont essayé de convaincre les électeurs présents dans la salle et sur les réseaux sociaux, Facebook et twitter. Car l’évènement était retransmis en direct par streaming (lecture en continu) sur les réseaux sociaux.

 

En ce qui concerne les quatre thèmes, les têtes de liste, tous indépendants, ont exposé leur programme de société. Il en ressort qu’ils ont décidé d’aller à la conquête de la mairie de Cocody pour apporter un mieux-être aux populations et créer un meilleur environnement propice pour le développement de la commune.

 

En plusieurs points, les trois candidats se rejoignent. Mais quant au coût de leur programme, le public est resté quelques fois médusé lorsque le candidat Koné Cheik Oumar a annoncé un budget-programme de 1000 milliards. Là où M. Vako Nicolas  et Médard Doho ont avancé respectivement 6 milliards FCFA  et 7 milliards FCFA par année.  

 

Pour la sécurité, les trois candidats ont été unanimes. Ils engageront la modernisation de la police municipale pour en faire une véritable police de proximité. Concernant le transport, ceux qui briguent la mairie de Cocody ne veulent plus entendre parler de wôrô-wôrô mais plutôt de taxis communaux qui circuleront partout dans la commune.

 

Pour le député Yasmina Ouegnin qui a appuyé cette initiative, « le grand oral de ce soir contribue, à l’enracinement et au développement de la démocratie dans notre commune ».

 

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 1174 fois Dernière modification le vendredi, 19 avril 2013 19:51