Imprimer cette page

Cérémonie du PDCI-RDA à Gagnoa : La vérité sur l’affaire du stade Biaka Boda

samedi, 18 août 2018 13:17

Le stade Biaka Boda de Gagnoa n’a jamais été refusé aux dirigeants du Pdci-Rda qui d’ailleurs y tiennent, ce samedi leur meeting.

Alors qu’une manifestation d’hommage au président du Pdci-Rda Henri Konan Bédié a lieu aujourd’hui à Gagnoa, une polémique laissait croire que le stade de la Ville a été refusé aux organisateurs de la cérémonie.

L’affaire remonte du temps où le ministre des sports et des Loisirs était Albert François Amichia. Le 27 juin 2018, le secrétariat exécutif du Pdci-rda que dirige Maurice Kacou Guikahué, fils de Gagnoa, saisit le service manifestation du ministère par un courrier à l’effet d’avoir l’autorisation d’organiser une manifestation au stade Biaka Boda, à la date du 28 juillet 2018. « Les organisateurs que nous sommes, avions voulu que cette manifestation d’envergure se déroule au stade Biaka Boda de Gagnoa. Nous nous sommes soumis aux formalités administratives requises pour l’obtention de cet espace mais à ce jour, nous n’avons reçu aucune réponse », rappelait mercredi dernier, le sénateur Logbo André, président du comité d’organisation de la cérémonie du Pdci-rda.

Vu du côté de la direction régionale des sports, le sénateur Logbo André n’aurait pas tout dit. Dans un courrier de clarification qu’il adresse au Pdci, le directeur régional, Anassé N’Cho Marcellin, confirme que la directrice de l’Ons (office National des sports) avait donné un avis favorable le 17 juillet 2018 pour la manifestation prévue le 28 juillet. Sauf qu’elle avait recommandé au comité d’organisation de la manifestation « d’entrer en contact avec le service chargé des manifestations pour les dispositions pratiques ». Ce qui n’a pas été fait. D’ailleurs, la manifestation a été reportée du 28 juillet au 18 Août.

Pis, les responsables de la plus ancienne formation politique de Côte d’Ivoire ne feront pas signe de vie, sans doute occupés à fouetter d’autres chats. « Ni les membres du comité d’organisation ni le secrétariat exécutif du Pdci-Rda n’est rentré en contact avec la direction générale de l’Ons, ni avec les responsables du ministère des Sports de Gagnoa», déplore le directeur régional, Anassé N’Cho Marcellin. àceux qui font croire que le stade a été refusé au pdci, il répond donc que « ce sont des allégations mensongères».

« C’est seulement le 13 août 2018, qu’un autre courrier signé du Secrétaire exécutif du Pdci, a été adressé au ministre des Sports pour l’occupation du stade Biaka Boda pour une manifestation le samedi 18 août. Ce courrier a été déposé au secrétariat du cabinet du ministre des Sports. Il a été réceptionné le 13 août 2018. Ce courrier était mentionné « extrême urgence» quand il est arrivé à l’Ons (office national du sport). Le document a été traité le 14 août. Or, le mercredi 15 août était un jour férié. Le secrétariat du Pdci-Rda n’a même pas attendu la réponse, que ce même mercredi 15 août, il fait circuler des informations diffamatoires dans la presse», s’offusque-t-il.

Si le service manifestation du ministère des sports n’a pas pu répondre aussitôt, c’est parce qu’il n’a pas eu le temps de traiter la demande émise par le sénateur du Pdci. Le sénateur, lui, dès le 15 Août, soit seulement 48 heures après son courrier, fera croire dans une conférence de la presse, que « le stade Biaka Boda a été refusé au Pdci-rda pour la tenue de sa manifestation ». « C’est aussi ce matin, jeudi 16 août, que le sénateur Logbo André qui a animé une conférence de presse la veille, est venu déposer à mes services, un courrier de demande du stade Biaka Boda pour une manifestation prévue le 18 août», accuse, de son côté, Anassé N’Cho Marcellin.

Quoi qu’il en soit, le parti septuagénaire fera sa manifestation aujourd’hui au stade Biaka Boda.

Benoit Hili

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 627 fois Dernière modification le samedi, 18 août 2018 13:27