• Accueil
  • Politique
  • CEI: Pas de réforme, selon le gouvernement, le FPI saisit la Cour suprême

CEI: Pas de réforme, selon le gouvernement, le FPI saisit la Cour suprême

mardi, 13 mars 2018 11:22
CEI: Pas de réforme, selon le gouvernement, le FPI saisit la Cour suprême Crédits: Archives

Pour sa part, le FPI annonce qu’il vient de saisir la Chambre administrative de la Cour suprême de la Côte d’Ivoire Selon l’avocat du principal parti d’opposition du pays

CEI: Pas de réforme, selon le gouvernement, le FPI saisit la Cour suprême

La question de la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) n’est pas à l’ordre du jour actuellement, indique l’Etat ivoirien dans un communiqué rendu public le lundi 12 mars 2018. «La question de la réforme de la composition actuelle de la Cei ne se justifie guère, en l’absence d’un modèle de mécanisme électoral idéal en la matière; d’autant que le mandat des membres de cette CEI, régulièrement constituée, est en cours», explique la note officielle du gouvernement.

Pour sa part, le FPI annonce qu’il vient de saisir la Chambre administrative de la Cour suprême de la Côte d’Ivoire Selon l’avocat du principal parti d’opposition du pays, Pierre Dagot Godet qui est intervenu sur la «Radio de la paix», la composition actuelle de l’institution en charge de l’organisation des élections, n’est pas légale.

Saisi par l'Ong Apdh (Action pour la Protection des Droits de l'Homme), la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, par un arrêt en date du 18 novembre 2016, recommande une réforme de la CEI. L’opposition qui a saisi la balle au bond dénonce sa composition actuelle, estimant qu’elle est «illégale et illégitime».

Marcel Appenan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(0 votes)
Written by  Kamagaté Issouf
Read 368 times Last modified on mardi, 13 mars 2018 11:49