Attaques à Agboville: Le FPI appelle à la libération de ses militants arrêtés

mercredi, 06 novembre 2013 10:59

[06-11-2013. 11h00] Le ministre chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi, avait indiqué la semaine dernière que les attaques récurrentes à Agboville étaient une "déclaration de guerre".

Attaques à Agboville: Le FPI appelle à la libération de ses militants arrêtés

Dans un communiqué en date du 05 novembre, signé de son secrétaire général Laurent Akoun, le Fpi a appelé le gouvernement à libérer certains de ses militants mis aux arrêts après la récente attaque contre les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci) à Agboville.

Selon le communiqué, ces derniers auraient été mis aux arrêts sans « enquête préalable ».

Pour Laurent Akoun, « plusieurs militants du Front populaire ivoirien (Fpi) dont Appata Anney Barthélémy, Akiepo Ikicho Patrice, Owo Simon (Grand-Morié) et Kimou Obo Daniel de Grand-Yapo, membre du bureau fédéral, ont été enlevés pour une destination inconnue.» Aussi, ajoutera-t-il, cette manœuvre vise à diaboliser son parti. Le secrétaire général du Fpi s’est également interrogé sur le calendrier de ces attaques  qui coïncident  toujours avec les procès de Laurent Gbagbo.

Toujours selon le document, " le Fpi exige le respect du droit des populations à vivre en paix, demande l’arrêt des persécutions, invite le gouvernement à assurer la sécurité et la quiétude de toutes les populations vivant en Côte d’Ivoire, exige l’ouverture d’enquêtes régulières suivies de publication de résultats pour situer les responsabilités chaque fois que des positions des Frci sont attaquées.
Le parti exige la mise en œuvre d’un Ddr effectif avant la fin de l’année 2013 ".

Le ministre chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi, avait indiqué la semaine dernière que les attaques récurrentes à Agboville étaient une "déclaration de guerre". Jugeant inadmissible cette situation, il avait appelé à la sagesse de tous les Ivoiriens, de quelque bord qu'ils soient, à cesser ces actes qui ternissent l'image du pays engagé dans des programmes et projets ambitieux de développement et de relance de la croissance.

Ouattara Ouakaltio