• Accueil
  • Politique
  • Attaché de défense du Ghana en CI: Isaac Osei Kufuor succède à Osei Sarfo Kojo

Attaché de défense du Ghana en CI: Isaac Osei Kufuor succède à Osei Sarfo Kojo

vendredi, 14 février 2014 13:46

C’est pour marquer l’amitié et l’affection de la Côte d’Ivoire au peuple frère, le Ghana, que le contre-amiral Osei Sarfo Kojo a été fait officier de l’ordre national par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Attaché de défense du Ghana en CI: Isaac Osei Kufuor succède à Osei Sarfo Kojo

Le contre-amiral Isaac Osei Kufuor est le nouvel attaché de défense du Ghana en Côte d’Ivoire. Il succède à son homologue Osei Sarfo Kojo.

La cérémonie d’adieu du général Osei Sarfo Kojo a eu lieu, jeudi, au cabinet du ministre de la Défense, Paul Koffi Koffi, au Plateau. « C’est un officier humble et loyal. Il a servi avec beaucoup de loyauté et de qualité. Grâce à lui les relations militaires ivoiro-ghanéennes se sont renforcées. Il mérite un hommage appuyé », a-t-il indiqué.

C’est pour marquer l’amitié et l’affection de la Côte d’Ivoire au peuple frère, le Ghana, que le contre-amiral Osei Sarfo Kojo a été fait officier de l’ordre national par le Chef de l’État, Alassane Ouattara.

Paul Koffi Koffi a dit qu’il était un élément clé dans les relations entre les deux pays. « Je suis persuadé que son successeur saura continuer dans cette voie afin que les relations continuent à l’image de nos Chefs d’État qui mettent tout en œuvre pour vivre dans la paix et la quiétude », a souhaité le ministre.

Osei Sarfo Kojo, avant de partir définitivement de la Côte d’Ivoire, a reconnu les efforts déployés par le gouvernement ivoirien pour ramener la stabilité. « De nombreux pays ont vécu des crises comme celle que la Côte d’Ivoire a vécu. Mais en peu de temps, ce pays s’est remis. Je félicite le Chef de l’État et les autorités pour avoir mis ce pays à un si haut niveau », a-t-il soutenu.

Cependant, ajoutera-t-il, « il faut poursuivre les progrès déjà entamés. Il faut renforcer davantage la collaboration militaire entre nos deux pays », plaide cet officier.

Pour rappel, c’est en octobre 2010 que le contre-amiral Osei Sarfo Kojo est arrivé en Côte d’Ivoire. Il y a passé 3 ans.


Mémoué Diomandé

 

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou