Assemblée nationale: Le budget 2014 voté à l’unanimité

jeudi, 19 décembre 2013 23:04

[19-12-2013. 23h12]Les Parlementaires ont, sans difficulté, adopté la loi du budget pour l’année 2014.

La loi portant budget de l’Etat pour l’année 2014, a été votée à l’unanimité hier par les députés à l’hémicycle. C’était lors d’une séance plénière présidée par Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale. Ce  budget établi, à hauteur de 4 248 257 741 401 francs cfa, a été adopté par 219 députés présents sur les 254 siégeant. C’est donc tout heureux que le président du groupe parlementaire Rdr, Amadou Soumahoro, a félicité les parlementaires pour avoir  adopté sans anicroche cette loi qui va permettre au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, de mettre en œuvre ses projets de développement. «C’est une joie profonde qui m’anime ce soir.

Le vote de cette loi montre la vitalité de notre Parlement et la volonté de ceux qui l’animent une fois de plus de vouloir propulser la Côte d’Ivoire sur les sentiers de la démocratie. Celle-ci  passe par la prise en compte des voix de la majorité», a-t-il expliqué. Tout comme lui, Jérémie N’gouan,  député d’Aboiso, parlant au nom du groupe parlementaire Pdci, s’est réjoui de l’adoption de ce budget. Selon lui, celle-ci va baliser le niveau des dépenses, permettre le renforcement des infrastructures socio-économiques de base, faire la promotion de l’emploi, participer à l’amélioration de l’offre de soin, de l’éducation ainsi que l’appui au développement agricole. Saraka Adolphe du groupe parlementaire Dialogue ne dit pas autre chose.

Toutefois, ce dernier a exhorté le gouvernement à donner aux députés, les moyens légaux financiers et matériels de mieux contrôler son fonctionnement. Cette session budgétaire qui s’est achevée hier a été également marquée par le vote de la loi portant règlement du budget de l’Etat pour l’année 2012, la loi organique relative aux lois de finances et la loi organique portant code de transparence dans la gestion des finances publiques. Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, a félicité ses  pairs pour l’immense travail  accompli en adoptant ce budget.

La deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, dite Session Budgétaire, ouverte le mercredi 2 octobre 2013, sera close ce vendredi 20 décembre à 16 h à l’Assemblée nationale à Abidjan-Plateau.

La cérémonie sera marquée par un important discours de Guillaume Soro, axé sur le dialogue politique en cours, en présence d’invités de marque dont le président du parlement panafricain, Béthel Maemeka.

KANATÉ MAMADOU
STAGIAIRE