Après l’attaque de Petit-Guiglo: 4 corps en putréfaction découverts par des paysans

Après l’attaque de Petit-Guiglo: 4 corps en putréfaction découverts par des paysans

mercredi, 03 avril 2013 00:00

[03/04/2013. 11h] Les autorités ont été informées de cette découverte macabre. Le sous-prefet Koffi Yao Kan Claude a saisi la gendarmerie pour le constat d'usage.

Après l’attaque de Petit-Guiglo: 4 corps en putréfaction découverts par des paysans

Des paysans retournés dans le village de Petit-Guiglo ont découvert en début de semaine quatre corps en putréfaction dans la forêt non loin dudit village. L’information est donnée par des témoins et confirmée par le sous-préfet central de Blolequin.

Selon Yao Koffi, planteur de cacao dans le village de Dejan, qui a découvert les corps en compagnie de ses frères, c'est une forte odeur nauséabonde qui a attiré son attention.

"Il s'agit des corps de quatre hommes. Mais difficile à identifier compte tenu de l'état de putréfaction. Je ne sais pas s'il s'agit d'assaillants blessés qui ont succombé à leur blessure ou des paysans qui ont été tués par des  assaillants ", a expliqué Yao Koffi.

Les autorités ont été informées de cette découverte macabre. Le sous-préfet Koffi Yao Kan Claude a saisi la gendarmerie pour le constat d'usage.

Dié Dominique un jeune de Petit-Guiglo pense pour sa part qu'il s'agit d'assaillants. Il soutient cette hypothèse à partir des vêtements que portaient les quatre cadavres.

L'enquête ouverte par la gendarmerie permettra de connaître l'identité des corps.

 

Saint-Tra Bi

Correspondant régional



 

Lu 2135 fois Dernière modification le mercredi, 03 avril 2013 10:59