• Accueil
  • Politique
  • Apatridie: Le gouvernement et le HCR lancent une opération de cartographie

Apatridie: Le gouvernement et le HCR lancent une opération de cartographie

samedi, 04 août 2018 18:50
Apatridie: Le gouvernement et le HCR lancent une opération de cartographie Crédits: Saint-Tra Bi

Une opération de cartographie des personnes apatrides et à risques d’apatridie en Côte d’Ivoire a été lancée, mercredi dernier à Abidjan, à l’initiative de l’Etat ivoirien et du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Hcr).

N’Guessan Doffoun, le Directeur général de l’Institut national de statistiques (Ins), a indiqué que c’est la première fois qu'une telle opération va être réalisée.  "L'objectif général de cette étude est de fournir un ensemble d'information permettant de dresser le profil des personnes apatrides et à risque d'apatridie dans notre pays", a déclaré le DG de l'Ins. Avant d'ajouter que cette étude permettra de disposer d'informations exhaustives sur la question à l'échelle nationale.

"Le manque de données exhaustive et fiables ne permet pas de mieux appréhender le phénomène et d’appliquer les remèdes adéquats", a précisé le Directeur de l'Ins.

Il a également rassuré les populations, ciblées par l'étude, de la confidentialité des informations et du strict respect des droits individuels conformément aux données statistiques.

Le Représentant résident du Hcr, Mohamed Askia Touré, a pour sa part, indiqué que l’on ne peut convenir d’une solution, d’un plan de réponse que lorsqu’on dispose de données fiables.

Le représentant du Hcr qui soutient financièrement l'opération, s’est réjoui de la mise en œuvre de cette opération d’envergure nationale. "Cette opération procède de la volonté des autorités ivoiriennes de disposer de données quantitatives et qualitatives fiables sur les populations apatrides et celles à risque d'apatridie en Côte d'Ivoire", a dit Mohammed Askia Touré. Avant d'ajouter que l'opération vise à réaliser la cartographie de l'apatridie en Côte d'Ivoire, à déterminer les caractéristiques socio- démographiques, culturelles et économiques des personnes apatrides et à risque d'apatridie.

Selon lui, les résultats seront disponibles en fin d’année 2018.

SAINT-TRA BI

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  SAINT-TRA BI
Read 236 times Last modified on samedi, 04 août 2018 18:53