Anono: Absence d’isoloirs dans les bureaux de vote du groupe scolaire Anono et St François Xavier 15:43 - 21/04/13

dimanche, 21 avril 2013 15:02

Les rideaux, les bancs et des tables ont été utilisés en lieu et place des isoloirs

Anono: Absence d’isoloirs au bureau de vote du groupe scolaire Anono et St François Xavier  

 

Les élections municipales ont démarré timidement ce dimanche 21 avril dans plusieurs lieux de vote du district d’Abidjan. L’absence d’isoloirs dans certains bureaux de vote et d’autres problèmes techniques ont été relevés par les agents des bureaux de vote.

 

Selon M. Ouattara, représentant du candidat Agbahi Félicien, tête de liste du Rassemblement des républicains (Rdr) au groupe scolaire Anono (Abidjan), « les rideaux, les bancs et des tables ont été utilisés en lieu et place des isoloirs ». Le superviseur du Rdr a précisé que « ces isoloirs de fortune ont été improvisés pour préserver le secret du vote. Et permettre à ceux qui sont déjà sur les lieux d’accomplir de leur devoir civique ».

 

Téhé Deazy Jean Marc, le représentant du candidat indépendant Médard Doho, ne dit pas le contraire. « Sur les six bureaux de vote que compte ce groupe scolaire d’Anono (Abidjan-Cocody), vous ne trouverez aucun isoloir. Nous avons signalé ce dysfonctionnement aux responsables de la Cei. Nous espérons que d’ici 10 heures (Ndrl: lors de notre passage), les choses rentreront dans les normes ».

 

Au groupe scolaire Riviera Golf (Abidjan), un autre problème techniquea été signalé par les agents des bureaux de vote. « Les isoloirs sont certes  disponibles. Mais nous avons du mal à les utiliser », a déploré l’un des agents. Konan Kouassi Gervais, affecté au bureau 5, donne plus de détails. « Les isoloirs sont difficiles à monter, contrairement à ceux des élections précédentes. Ils nous ont été livrés en trois pièces détachées. Nos collègues sont confrontés à la même difficulté dans les autres bureaux ». Toute chose qui "nous contraints à l’improvisation sur le terrain", a-t-il ajouté pour se justifier.

 

« L’absence des listings jusqu’à 08h » a été également décrié par les agents. « Même si on réussit à installer tout le matériel, il faut obligatoirement attendre les listings pour être opérationnels », a-t-il indiqué pour terminer.

 

Les élections locales démarrées aujourd’hui sur toute l’étendue du territoire ivoirien, sont les premières organisées sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara. Ce double scrutin municipal et régional se fait sans le Front populaire ivoirien (Fpi), principal parti de l’opposition ivoirienne.


Les résultats de ces élections sont attendus au plus tard en milieu de la semaine prochaine.

 

Isabelle Somian

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  Isabelle Somian
Read 1966 times Last modified on dimanche, 21 avril 2013 15:41