Alassane Ouattara rassure les Libanais: "La fiscalité sera la même pour tous"
  • Accueil
  • Politique
  • Alassane Ouattara rassure les Libanais: "La fiscalité sera la même pour tous"

Alassane Ouattara rassure les Libanais: "La fiscalité sera la même pour tous"

vendredi, 15 mars 2013 19:40
De gauche à droite: Michel Sleiman, Président du Liban et Alassane Ouattara, Président de la Côte d'Ivoire De gauche à droite: Michel Sleiman, Président du Liban et Alassane Ouattara, Président de la Côte d'Ivoire Crédits: Photo: DR

Le Président de la République Alassane Ouattara, répondant à une question d’un journaliste au sujet du harcèlement fiscal dont serait victime la communauté libanaise, s'est voulu rassurant.

Le Président de la République Alassane Ouattara, répondant à une question d’un journaliste au sujet du harcèlement fiscal dont serait victime la communauté libanaise, a indiqué que la fiscalité est, et demeurera la même pour tous les opérateurs économiques nationaux et non nationaux. C’était ce vendredi 14 mars au cours d’une conférence de presse qu’il animait avec son homologue libanais au Palais de la présidence de Côte d’Ivoire.

Les deux Chefs d’État ont souligné la nécessité de renforcer le cadre institutionnel de leur coopération. Ce, par la réactivation de l’accord portant création de la grande commission mixte de coopération signé en mai 2009. Ils ont,  à cet effet, entériné les résultats des travaux de leurs ministres sur plusieurs questions de coopération.

Ils ont aussi réaffirmé que le développement et le progrès ne peuvent être atteints sans la stabilité intérieure et sous-régionale. Ils ont reconnu la nécessité d’une coopération policière plus accrue pour lutter contre les nouvelles formes de criminalité. Notamment le terrorisme, la cybercriminalité et la piraterie  maritime. Sur le plan de l’économie, du commerce et des investissements, les deux délégations se sont engagées à renforcer leur coopération.

Au cours des séances de travail,  la Côte d’Ivoire a soumis au Liban des projets d’accords dans les domaines de l’information et de la communication, de l’éducation et de l’enseignement technique, de la culture, du sport et des questions du genre et de l’enfant.

Le Liban a, pour sa part, soumis à la Côte d’Ivoire des projets d’accords de coopération dans les domaines de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de l’information et de la communication, de la culture, des sciences, de l’éducation, de la formation technique, du commerce, des affaires sociales, de l’économie, du tourisme, du transport aérien, de la santé publique et de l’agriculture.

Par ailleurs, le Président libanais, Michel Sleiman, est convaincu que cette visite contribuera à renforcer davantage les relations étroites, fraternelles et séculaires qui existent entre les deux pays. Il a également adressé une invitation au Président ivoirien afin que celui-ci effectue une visite officielle au Liban. Si le principe est accepté, la date, quant à elle, sera fixée par voie diplomatique, indique le communiqué final.
 
Ouattara Ouakaltio
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Ouattara Ouakaltio
Lu 1633 fois Dernière modification le vendredi, 15 mars 2013 21:20