Alépé: Des électeurs déroutés

dimanche, 21 avril 2013 15:20

Les électeurs sont sortis en grand nombre dans la commune et non dans les villages de la sous-préfecture d’Oghlwapo pour les élections.

Alépé: Des électeurs déroutés à Alépé

 

Les 114 bureaux de vote (Bv) retenus dans le département d’Alépé ont ouvert leurs portes à 7h. Dans le calme et la discipline, les électeurs ont accompli leur devoir civique. Dans les quatre bureaux de vote du lycée moderne, de nombreux électeurs étaient déroutés.

 

En effet, ils se sont rendus compte que leurs noms ne figuraient pas sur les listings des bureaux dans lesquels ils ont voté lors de la présidentielle de 2010 et les législatives de décembre 2011.

 

Mme Doudou Edith Juliana, commissaire de la Cei rencontrée dans l’enceinte dudit lycée, indique que lorsque ces cas se présentent, elle conseille aux électeurs de vérifier dans les autres bureaux de vote.

 

C’est d’ailleurs ce qui a permis à un électeur qui a souhaité garder l’anonymat inscrit au Bv 01 de voter au Bv 04 lors de notre passage à 8h. Les représentants des candidats aux municipales ont, pour leur part, déploré le fait que la position de ceux-ci sur les spécimens remis par la Cei lors de la campagne électorale, ait été changée sur les bulletins de vote. Ce qui selon eux, a aussi dérouté les électeurs dont nombreux sont des analphabètes.

 

Pour ce scrutin couplé, si dans les localités de la commune (Montézo, Alépé, Monga, Ingrakon, Nianda, Abroky), les électeurs sont sortis en grand nombre, ce n’est pas le cas dans les Bv d'Akouré, de Dabré, Domolon dans la sous-préfecture d’Oghlwapo.

 

Sur environ 1772 électeurs attendus dans les deux premières localités, seulement 102 avaient voté entre 10h et 11h.

 

M. Angnama Kablan Jacques, le président départemental de la Cei, s’est réjoui du bon déroulement du scrutin organisé sous l’œil vigilant des agents des forces de l’ordre.

 

Boni Amlaman

Correspondant local

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Boni Amlaman