Le professeur Franklin Nyamsi, conseiller spécial de Guillaume Soro était face à la presse ce samedi 24 juin 2017 à Paris pour dit-il annoncer la tenue, les 9 et 10 septembre prochain, un colloque international sur le pardon et la réconciliation en Côte d’Ivoire. Le reportage vidéo de Afriki Tv.

Le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a été créé en 1989 par une résolution parrainée par 120 pays et adoptée par la 25e session de la Conférence générale de l’Unesco.

Les nouveaux outils de gestion des archives et les tarifs judiciaires étaient au centre d’un séminaire qui a réuni, à partir du 19 juin, à Yamoussoukro, les greffiers en chef des tribunaux, les responsables en charge des archives, les conservateurs, documentalistes ainsi que les responsables de la Direction du contrôle de l’état civil et des archives du ministère de la Justice et des Droits de l’homme (Mjdl).

Dans le cadre de la commémoration des 10 ans de l’attentat du Fokker 100 qui aura lieu à Bouaké, le jeudi 29 juin prochain, Soro Kigbafori Guillaume, président de l’assemblée nationale de côte d’ivoire, est attendu dans la capitale de la région de Gbêkê.

Plus de 350 élus locaux, experts et partenaires se sont retrouvés du 19 au 22 juin à Montréal au Canada à l’occasion du Congrès de l’Association internationale des maires francophones (Aimf). Ce congrès a mis l’accent sur les femmes et l’importance de leur mobilisation en réseau pour renforcer leur impact sur le développement des territoires.

La Journée mondiale des réfugiés, célébrée le 20 juin de chaque année, a été le prétexte d’un débat public à l’Institut français d’Abidjan, mardi dernier.

Michel Gbagbo était convoqué en même temps que le directeur général du site d’information en ligne koaci.com, Laurent Despas, qui était absent pour des « raisons de famille ».

Michaël Grau est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne près la République de Côte d’Ivoire, avec résidence à Abidjan.

Le préfet hors-grade, Kouadio Yao, président de la Commission nationale de lutte contre les Alpc, est également d’avis que la question des Alpc constitue une problématique majeure en Afrique.

"Les enquêtes se poursuivent. Le rôle du procureur n’est pas de procéder à des arrestations mais de poser des actes nécessaires à la manifestation de la vérité", a dit le procureur Richard Adou.

Page 1 sur 217