Print this page

Visite de Manuel Valls: La gendarmerie et la police ivoirienne reçoivent 500 pistolets

samedi, 16 novembre 2013 18:00

[16-11-2013. 18H00]« Après la crise, la France a joué un rôle déterminant dans la reprise et la normalisation de la situation sécuritaire dans le pays grâce aux dons de matériels à la Police Nationale et  ...Selon le ministre Hamed Bakayoko.

Visite de Manuel Valls en Côte d'Ivoire : La gendarmerie et la  police reçoivent  plusieurs dons

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayokoa procédé ce samedi à Abidjan-Cocody, en présence du ministre Français de l’Intérieur, M. Manuel Valls,à une remise de 500 pistolets et de50 ordinateurs à la Police et à la Gendarmerie Nationale.

Selon M. Hamed Bakayoko, ce dont de la France, s’inscrit dans le cadre des accords de coopération entre les deux pays.

Pour lui, la visite du ministre Français de l’Intérieur, est pour la Côte d’Ivoire,  l’occasion de  témoigner toute sa reconnaissance à l’égard de ce payspour son engagement ferme aux côtés du peuple Ivoirien pendant la longue crise  que notre pays a traversée.

« Après la crise, la France a joué un rôle déterminant dans la reprise et la normalisation de la situation sécuritaire dans le pays grâce aux dons de matériels à la Police Nationale et la Gendarmerie dont les services avaient été entièrementpillés. En effet,50 véhicules, 60 ordinateurs, des tenues, des équipements de maintien de l’ordre, plusieurs formations et stages ont été offerts à nos services », a dit Hamed Bakayoko.

Selon la clef de partage,la police nationale recevra  250 Pistolets pour lutter contre le grand banditisme etassurer les missions  de protection des hautes personnalités.

Le premier sécurocrate Ivoirien a également appelé à une collaboration entre toutes les forces de sécurité au niveau international. « M. le ministre, le contexte sécuritaire international est fragile, notamment dans cette zone d’Afrique que vous êtes en train de parcourir et où les forces françaises sont encore impliquées dans la lutte contre le terrorisme.Nous sommes conscients des défis à relever dans ce domaine. C’est pourquoi le renforcement  des capacités de nos services de renseignements  nous paraît essentiel pour nous permettre  d’anticiper et de faire face aux menaces qui ont plusieurs visages aujourd’hui », dira-t-il. Avant d’ajouter que dans ce contexte, la mise en place d’un Observatoire Régional d’alerte et d’analyse stratégique permettrait sans aucun doute une progression en efficacité dans l’adressage des questions sécuritaires  au sein de la Cedeao.

A ce propos, Manuel Valls a indiqué que son pays est engagé à poursuivre  sa coopération dans la lutte contre le trafique d’armes illégales, le terrorisme et le trafic de drogue.

Hamed Bakayoko a également indiqué quedans le cadre de la démobilisation, le désarmement  et la réinsertion des ex-combattants, un corps de pompiers civils sera créé.

Ouakaltio Ouattara