Soubré: La Première Dame offre un centre d’accueil pour enfants victimes de traite et d’exploitation
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Soubré: La Première Dame offre un centre d’accueil pour enfants victimes de traite et d’exploitation

Soubré: La Première Dame offre un centre d’accueil pour enfants victimes de traite et d’exploitation

vendredi, 08 juin 2018 06:28
La cérémonie d’inauguration de ce centre s’est déroulée dans l’enceinte de ladite structure, le jeudi 07 juin 2018, en présence Monsieur Jean-Claude Kouassi, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Président du Comité Interministériel de lutte contre la Traire, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CIM), Madame Mariatou Koné, Ministre de la Famille, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité et vice-Présidente du CIM La cérémonie d’inauguration de ce centre s’est déroulée dans l’enceinte de ladite structure, le jeudi 07 juin 2018, en présence Monsieur Jean-Claude Kouassi, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Président du Comité Interministériel de lutte contre la Traire, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CIM), Madame Mariatou Koné, Ministre de la Famille, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité et vice-Présidente du CIM Crédits: Sercom Cabinet Première Dame

 

La Première Dame, Dominique Ouattara a procédé à l’inauguration du centre d’accueil pour enfants en détresse  de Soubré.   La cérémonie d’inauguration de ce centre s’est déroulée dans l’enceinte de ladite structure, le jeudi 07 juin 2018.



Construit par la Fondation Children Of Africa, ce  centre est le premier des trois (03) que l’ONG de Madame Dominique Ouattara a prévu de construire à Soubré, Bouaké et Ferkéssédougou.  Sa réalisation vient apporter une réponse adéquate à la question de l’absence de structure de transit et d’encadrement  pour les enfants victimes de traite et d’exploitation en Côte d’Ivoire avant leur intégration dans leur  famille d’origine.


« Pour le bien-être et l’épanouissement de nos enfants, aucun sacrifice n’est trop grand, c’est pourquoi, je voudrais lancer un appel solennel à tous nos partenaires, afin que les efforts en vue de l’élimination des pires formes de travail des enfants dans notre pays, soient accentués », a plaidé Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa.

Pour l’épouse du chef de l’Etat cela passe par le renforcement de l’accès à l’école de tous les enfants vivant en Côte d’Ivoire et par l’amélioration des conditions de vies des producteurs.
Madame Mariatou Koné, Ministre de la Famille, de la protection de l’Enfant et de la Solidarité, par ailleurs, vice-Présidente du CIM a salué l’engagement de la Première Dame pour l’amélioration des conditions de vie des enfants. Elle s’est félicité de construction de ce centre qui permettra de recueillir les enfants arrachés des mains des trafiquants en vue de favoriser leur intégration dans leur famille d’origine.
 
Des propos partagé par Madame Katherine Brucker, chargée d’affaires de l’Ambassade des Etats Unis en Côte d’Ivoire. Au nom du gouvernement américain, Madame Brucker a salué le leadership de la Première Dame dans la lutte contre le travail des enfants. Elle a, en outre, rappelé les liens étroits entre le gouvernement américain et la Côte d’Ivoire dans la lutte contre ce phénomène.  
Aboubakar Kampo, représentant résident d’UNICEF en Côte d’ Ivoire a exprimé sa reconnaissance pour toutes les actions entreprises afin d’améliorer la vie des enfants en Côte d’Ivoire. Il a néanmoins rappelé que la proportion des enfants encore astreints au travail est encore significative dans la zone du sud-ouest du pays.

Pour Yves Brahima Koné, Directeur Général du Conseil du Café Cacao, ce centre est sans conteste la manifestation de l’engagement de Madame Dominique Ouattara pour la cause des enfants.

Source: Sercom Cabinet Première Dame

Lu 448 fois Dernière modification le vendredi, 08 juin 2018 07:01