Print this page

SITA 2019 : L’Omt, l’Ua et l’Uemoa s’engagent à en faire la vitrine panafricaine

mercredi, 12 septembre 2018 14:47
Jean-Marie Somet partage l’ambition de faire d’Abidjan l’incubateur du tourisme africain avec les opérateurs du secteur. Jean-Marie Somet partage l’ambition de faire d’Abidjan l’incubateur du tourisme africain avec les opérateurs du secteur.

L’édition 2019 du Salon international du tourisme d’Abidjan s’annonce comme celle de la convergence de l’offre touristique du Continent avec l’appui d’organisations internationales.

Du 27 avril au 1er mai 2019, le Salon international du tourisme d’Abidjan (Sita) sera à sa 9e édition. Et dans l’élan amorcé de son internalisation,  ces trois dernières éditions, il devrait se conforter en tant que hub de l’offre touristique de l’Afrique, en marge du Salon Indaba de Durban (Afrique du Sud). C’est en tout cas l’ambition affichée par SEM. Jean-Marie Somet Santiero, son Directeur général. Qui, aux fins d’impliquer les acteurs nationaux de l’industrie touristique, a échangé avec eux le mardi 11 septembre. Aussi, leur a-t-il confié que l’Organisation mondiale du tourisme (Omt), l’Union africaine (Ua), l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (Uemoa), entre autres organisations internationales, s’engageront aux côtés de Côte d’Ivoire Tourisme pour faire du Sita « le véritable hub de l’offre touristique africaine, ne serait-ce que subsaharienne, avec au moins, la participation de 30 pays du Continent, ainsi que des pays émetteurs tels que l’Allemagne, l’Espagne, la France, la Chine…».

Le Sita 2019, il incombe de le noter, se déroulera autour du thème : «Synergie du tourisme en Afrique, une force économique ». En termes d’innovations en perspective, l’on note avec un intérêt particulier, la tenue d’un forum d’investissement organisé par l’Omt, avec les participations de haut niveau des chambres de commerce françaises et allemandes.

Les agences de voyages, Tours opérateurs, compagnies aériennes, hôteliers et restaurateurs, transporteurs terrestres et fluviaux-lagunaires, loueurs de véhicules, guides touristiques, organisateurs de festivals, foires et salons, opérateurs culturels, médias et agences de communication…, bref des représentants de tout l’écosystème du secteur du tourisme en Côte d’Ivoire,  conviés à une mini-croisière sur la lagune Ebrié par Côte d’Ivoire Tourisme, l’Office national de promotion de la destination ivoirienne, se sont engagés à travailler en synergie pour maintenir le cap d’un secteur dont le dynamisme suscite toutes les attentions. L’objectif étant de dépasser les records atteints en 2018.

En effet, il est bon de rappeler que la dernière édition a réuni plus de 72 728 visiteurs dont 60% de visiteurs professionnels, 250 exposants (Agences de voyages, tour-opérateurs, compagnies aérienne, équipementiers, artisans, hôteliers, écoles de formations...) ; 15 pays africains et 5 d’autres continents présents ; 30 délégations internationales et 200 journalistes accrédités.

Côte d’Ivoire Tourisme : certification et label de qualité

Il apparait, tout aussi impérieux de préciser, au sujet de la notoriété de Côte d’Ivoire Tourisme, qu’après la certification à la norme ISO 9001 version 2015 obtenue au mois d’avril dernier, performance unique en Afrique, l’Office  a renforcé son rayonnement international.

Toutes choses qui lui valent d’avoir l’onction du Système ouest-africain d’accréditation (Soac/Waac) qui est un organisme régional mis en place par les commissions de l’Uemoa et de la Cedeao, sous l’impulsion de l’Onudi, pour aider au déploiement du label qualité dans tous les secteurs d’activité tout en l’adaptant aux spécificités des Pme/Pmi.

Pour en revenir à la mini-croisière, il faut souligner que c’est à bord du catamaran d’Aqualines d’une capacité d’accueil de 140 personnes, de la société Citrans, aménagé en restaurant, avec une animation musicale assurée par le groupe Virtuose, que  l’Office national du Tourisme, a convié ses partenaires pour défricher les axes du Sita 2019.

REMI COULIBALY

Read 119 times Last modified on mercredi, 12 septembre 2018 14:53