• Accueil
  • Nos Unes
  • Salon des infrastructures d’Abidjan: L’intégration des systèmes intelligents à l’honneur

Salon des infrastructures d’Abidjan: L’intégration des systèmes intelligents à l’honneur

vendredi, 09 novembre 2018 10:59
Salon des infrastructures d’Abidjan: L’intégration des systèmes intelligents à l’honneur Crédits: DR

Envisager la politique d’aménagement du territoire de manière « intelligente » par l’intégration des technologies et techniques modernes de régulation de systèmes automatisés. C’est ce que vise le Groupement ivoirien du bâtiment et des travaux publics (Gibtp). Qui a inauguré le jeudi 8 novembre, à Abidjan Port-Bouët, avec son partenaire Axes Marketing, la 3e édition du Salon des infrastructures d’Abidjan (Sia 2018).

La cérémonie officielle d’ouverture a eu lieu sous la présidence de Bruno Koné, ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, représentant Amédé Koffi Kouakou, ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, parrain de l’événement, en présence du Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la Promotion de l’investissement privé, Emmanuel Esmel Essis et de plusieurs autres personnalités.

A travers le thème: «Penser l’aménagement du territoire en intégrant les réseaux intelligents », le président du Gibtp, Philippe Eponon, soutient: « le Gibtp a entrepris d’organiser ce salon qui est une opportunité pour ses adhérents et d’autres opérateurs, de montrer leur savoir-faire, de s’informer sur les innovations dans leur secteur d’activité, de réfléchir et de se former, en tout cas d’échanger à travers des débats et des conférences sur les défis du secteur de la construction ».

De ce fait, leur ambition est de sensibiliser les décideurs et les collectivités territoriales à « concevoir depuis l’idée de projet, le développement ou la transformation du territoire avec des réseaux matériels de transport ou de distribution permettant d’optimiser la gestion des différents flux à transporter (eau, électricité, transport de personnes et des biens, etc.).»

Pour le ministre Bruno Koné, une ville intelligente dotée de réseaux intelligents, c’est aussi un urbanisme bien pensé et bien appliqué, une bonne anticipation de l’évolution des voiries et des réseaux divers. C’est dans cette perspective, dit-il, que le gouvernement s’est inscrit et  « travaille activement à doter le pays de réseaux intelligents. Les initiatives sont multiples ».

Selon lui, lorsque la Côte d’Ivoire est passée des réseaux hertziens à la fibre optique, des voies ont été dégradées par endroits à cause des tranchées le long des voies. Et ce, pendant deux ou trois ans.

Le Sia 2018 accueille une centaine d’exposants, en croissance de 30% par rapport à la précédente édition. L’organisation attend 5000 visiteurs professionnels. Dans l’après-midi, le Secrétaire d’État, Esmel Essis, en tant que parrain, a ouvert « le forum économique du Sia» organisé dans le cadre d’un partenariat entre le Gibtp et la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci). Avec pour thème: « Opportunités d’investissement dans les infrastructures économiques en Côte d’Ivoire ».

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 320 times Last modified on vendredi, 09 novembre 2018 13:57