Réunion de la zone Franc CFA: Bruno Le Maire appelle à mobiliser plus de recettes fiscales pour réduire l’endettement
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Réunion de la zone Franc CFA: Bruno Le Maire appelle à mobiliser plus de recettes fiscales pour réduire l’endettement

Réunion de la zone Franc CFA: Bruno Le Maire appelle à mobiliser plus de recettes fiscales pour réduire l’endettement

lundi, 08 octobre 2018 18:58
Réunion de la zone Franc CFA: Bruno Le Maire appelle à mobiliser plus de recettes fiscales pour réduire l’endettement Crédits: Archives

« Une meilleure mobilisation des recettes fiscales, c’est plus de croissance et moins d’endettement », a affirmé le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, ce lundi 8 octobre, à Paris (France), lors d’une réunion avec les gouverneurs des Banques centrales de la zone Franc Cfa, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, ainsi que les ministres des Finances des 14 États d’Afrique de l’ouest et centrale ayant en partage le Fcfa, a appris Fratmat.info.

Comment mobiliser plus de ressources pour financer la croissance ? Cette problématique était au cœur de cette rencontre qui a permis également aux participants de donner leur opinion sur la question du blanchiment d’argent et du terrorisme.

De sources proches, les États ont exprimé leur détermination à améliorer la collecte des taxes pour la mobilisation des ressources afin de mieux financer leurs économies. Ils veulent mobiliser 20% de recettes fiscales. C’est dans ce cadre qu’un plan d’action pour la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme a été évoqué.

« Tous les États de la zone franc ont adopté un plan d’action et un calendrier détaillé pour le renforcement de la lutte anti-blanchiment et la lutte contre le financement du terrorisme », a souligné, au sortir de la rencontre, Bruno Le Maire. A l'issue de la rencontre, ce dernier a rappelé par ailleurs les avancées au sein de l'union.

Le ministre béninois de l’Économie et des Finances, également président du Conseil des ministres de l’Uemoa, Romuald Wadagni, a indiqué que l’objectif que se sont assignés les États de l’Uemoa, concernant la mobilisation des recettes, nécessite un plan d’action à plusieurs volets, notamment l’harmonisation des pratiques fiscales, la modernisation de l’administration…

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 607 fois Dernière modification le lundi, 08 octobre 2018 19:48