PDCI-RDA: Charles Konan Banny appelle à un rassemblement autour de Bédié
  • Accueil
  • Nos Unes
  • PDCI-RDA: Charles Konan Banny appelle à un rassemblement autour de Bédié

PDCI-RDA: Charles Konan Banny appelle à un rassemblement autour de Bédié

dimanche, 19 août 2018 17:57

Le stade Victor Biaka Boda de Gagnoa a abrité samedi, une grande cérémonie d’hommage au président du parti

PDCI-RDA: Charles Konan Banny appelle à un rassemblement autour de Bédié

J’invite les militants et militantes du Pdci-Rda, jeunes, vieux, femmes, hommes, dans leur ensemble, à se mobiliser autour de notre président, le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. Nous ne devons plus être seulement derrière lui, ni seulement, à ses côtés. Nous devons être désormais, autour de lui, de sorte qu’il soit au milieu de nous. Jusqu’à ce que nous atteignions ensemble, le cap fixé. A savoir la victoire du Pdci-Rda, en 2020 ». Appel de Charles Konan Banny, ex-premier ministre, vice-président du Pdci-Rda. C’était le samedi 18 août dernier, à l’occasion d’un grand meeting de soutien au président du parti Henri Konan Bédié.

Pour l’occasion, le stade Biaka Boda de Gagnoa, où s’est déroulée la cérémonie, a refusé du monde. Les militants et militantes du parti, venus de diverses régions du pays, se comptaient par milliers. A leur têtes, plusieurs cadres du parti : Charles Konan Banny, Maurice Kacou Guikahué, Jean-Louis Billon, Patrick Achi, Essy Amara, Ahoua Touré, Alphonse Djédjé Mady, Djédri N’Goran, Allah Kouadio Rémi, Gaston Ouassénan Koné, Jean Kouassi Abonouan, N’Dohi Yapi Raymond.

Ils avaient à leurs côtés, la jeunesse du parti conduite par Innocent et Valentin Kouassi. Ils ont également bénéficié du soutien de plusieurs militants du Front populaire ivoirien (Fpi) et de bien d’autres partis de l’opposition. Au nombre desquels l’ex-ministre Gilbert Bleu Lainé, Achille Gnahoré, président des parlements et Agoras de Côte d’Ivoire, L’invitée spéciale pour cette cérémonie, étant Mme Henriette Konan Bédié.

Se réjouissant de cette forte mobilisation Charles Konan Banny,  a indiqué que « cette cérémonie est celle de la consolidation du parti. Celle qui met fin, aux hésitations des uns et des autres ».  Et d’ajouter : « Mme Bédié, dites à mon grand frère, Henri Konan Bédié, que les militants du Pdci sont remobilisés. Ils se sont réveillés et sont prêts à aller reconquérir la Côte d’Ivoire. Et à faire revenir la Côte d’Ivoire d’antan. A savoir, ce beau pays de paix, de tolérance, de dialogue, de pardon, ce pays du social hardi, de l’hospitalité, de l’amour, avec des ivoiriens réconciliés…Dites à mon grand frère Bédié, qu’il n’a plus besoin de douter…».

Avant Charles Konan Banny, le secrétaire exécutif en Chef du parti, Maurice Kacou Guikahué, a indiqué pour sa part, que le défi le plus immédiat, à relever, c’est la victoire du Pdci-Rda en 2020. « Nous célébrons aujourd’hui Henri Konan Bédié, parce qu’il représente pour nous, la boussole, le ciment de la nation, le digne héritier du Président Félix Houphouët-Boigny. L’emblème du point fixe vers lequel convergent tous les hommes épris de paix. Nous célébrons Bédié parce qu’il est la force de stabilisation de la Côte d’Ivoire. Il représente à nos yeux, la conscience morale de la Côte d’Ivoire moderne ».

Abondant dans ce sens, Jean Louis Billon, secrétaire exécutif, chargé de l’information du parti a réaffirmé son attachement au Pdci-Rda. Car, dira-t-il, avec le Pdci-Rda, le pays a connu la stabilité, le développement et la paix. « Le Pdci est une véritable légende. C’est le parti bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne. En 2020, croyez-moi, le Pdci reviendra au pouvoir. Et les ivoiriens se rendront compte qu’il ets possible de faire la politique dans la transparence et la paix », a-t-il promis. Avant d’appeler à la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) pour des élections transparentes, crédibles et apaisées en Côte d’Ivoire.

Bien d’autres interventions ont également meublé la cérémonie. Notamment celles du président de la Jpdci-rurale, Innocent Yao et de Mme Sita Coulibaly, représentant l’Ufpdci. Qui, ont également appelé les militants du Pdci et ceux de l’opposition à se mobiliser autour du « Sphynx » de Daoukro pour la victoire du Pdci en 2020.

          

CASIMIR DJEZOU

Envoyé spécial à Gagnoa

Lu 513 fois Dernière modification le dimanche, 19 août 2018 18:34