Print this page

Municipales et régionales: L’Ua souhaite la tenue de ces élections dans un climat apaisé

mercredi, 12 septembre 2018 09:46
La Représentante spéciale de la commission de l'Union africaine (Ua) Joséphine Charlotte Mayuma Kala a échangé avec le président du Sénat Jeannot Ahoussou-Kouadio. La Représentante spéciale de la commission de l'Union africaine (Ua) Joséphine Charlotte Mayuma Kala a échangé avec le président du Sénat Jeannot Ahoussou-Kouadio. Crédits: DR

Jeannot Ahoussou-Kouadio a reçu le mardi 11 septembre 2018, dans les locaux de la permanence de son institution à la Riviera-Attoban, Joséphine Charlotte Mayuma Kala.

La Représentante spéciale de la commission de l’Union africaine (Ua) Joséphine Charlotte Mayuma Kala croit, une fois de plus, en la capacité de la Côte d’Ivoire à organiser des élections inclusives et apaisées. C’est ainsi qu’hier, au sortir d’une audience avec le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, dans les locaux de la permanence de cette institution à la Riviera Attoban, elle a salué la bonne organisation des échéances électorales passées et le climat apaisé qui y a prévalu.

« Ce n’est pas la première fois que des élections s’organisent en Côte d’Ivoire. Nous pouvons dire que celles à venir pourraient se passer comme les autres que nous avons connues ici. Les missions d’observation de l’Ua ont toujours été là en tant qu’observateurs. Nous observons actuellement comment les dossiers de candidatures sont déposés et comment les campagnes s’organisent sur le terrain. Et nous formulons le vœu que ces élections puissent se passer dans la paix», a-t-elle espéré.

Joséphine Charlotte Mayuma Kala a, en outre,  dit être venue voir le président du Sénat pour échanger avec lui sur la situation en Côte d’Ivoire, conformément à la mission de l’Ua. Elle a soutenu que Jeannot Ahoussou-Kouadio, de par la fonction qu’il occupe, et son apport dans le pays et au niveau de l’échiquier politique, est une personne ressource dont le point de vue sur certaines questions pointues est indispensable dans une Côte d’Ivoire engagée dans   processus de réconciliation nationale.

L’ancien Premier ministre, pour sa part, a indiqué que le rôle de l’Ua est important en Afrique et notamment en Côte d’Ivoire. Il s’est donc dit heureux de recevoir la représentante du président de la commission de cette institution africaine.

Jeannot Ahoussou-Kouadio a déclaré que le pays en 2015 a parfaitement réussi l’organisation des élections avec zéro mort. Et qu’il compte rééditer cet exploit cette année. « Notre   souhait est que la Côte d’Ivoire soit le 1er pays de la démocratie en Afrique », a-t-il émis ce vœu.

Le président du Sénat s’est réjoui que sous la présidence du Chef de l’État, la Côte d’Ivoire soit devenue compétitive au plan économique. « Nous voulons que ces succès économiques se transforment en succès sociaux pour que l’avenir soit totalement apaisé », a-t-il confié.

KANATE MAMADOU

Read 123 times Last modified on mercredi, 12 septembre 2018 10:13