Municipales: Agbahi Félicien pour une nouvelle gouvernance à Cocody
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Municipales: Agbahi Félicien pour une nouvelle gouvernance à Cocody

Municipales: Agbahi Félicien pour une nouvelle gouvernance à Cocody

lundi, 15 avril 2013 18:15

[15-04-2013. 18h30] M. Agbahi a promis trouver des solutions à toutes ces doléances si au soir du 21 avril prochain, les populations le portent à la tête de Cocody.

Municipales/Cocody: Agbahi Félicien pour une nouvelle gouvernance

 

Pour la dernière semaine de campagne pour les élections municipales, le candidat du Rassemblement des républicains (Rdr), Agbahi Félicien, a choisi de s’entretenir avec les habitants des sous-quartiers d’Abobo annexés par la commune de Cocody.


A Angré-extension, M. Agbahi est allé présenter, le 14 avril, ses projets pour la commune. Aux habitants de cette zone, il a promis relever tous les défis qui freinent le développement de cette partie de la commune. Car, il se présente comme le  « candidat pour une gouvernance nouvelle ».


Mais avant, M. Sibo, président de ce quartier, a dressé un tableau sombre de sa zone. Dans ses doléances, il a évoqué l’état défectueux de la route, les problèmes sécuritaires et la construction d’une école publique.


M. Agbahi a promis trouver des solutions à toutes ces doléances si au soir du 21 avril prochain, les populations le portent à la tête de Cocody. D’ailleurs, il a déroulé son programme qui concerne la réforme des services administratifs, du transport communal, de la couverture sanitaire des administrés et de l’emploi des jeunes. L’insertion des femmes dans le tissu économique constitue également une préoccupation pour le candidat du Rdr. Il a aussi parlé de l’environnement, du cadre de vie, de l’éducation et de la culture. Sur ce dernier point, il compte instituer à Cocody « un grand festival des villages Atchan ».


Pour le représentant du chef de village d’Abobo-Baoulé, Valentin Mangly, le candidat du Rdr étant un membre de la génération « dogba », il lui a exprimé le soutien de la génération « dougbo ».



CHEICKNA D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 1744 fois Dernière modification le lundi, 15 avril 2013 18:48