Print this page

Mariatou Koné à propos de l’amnistie : « Ne narguons pas les autres. Que chacun se souvienne qu’on est tous fautifs »

dimanche, 12 août 2018 16:44
Les ministres Mariatou Koné et Mamadou Touré à Daloa Les ministres Mariatou Koné et Mamadou Touré à Daloa Crédits: Sercom

"Acceptons de pardonner même quand c’est difficile. Acceptons de surmonter nos douleurs."

Mariatou Koné à propos de l’amnistie : « Ne narguons pas les autres. Que chacun se souvienne qu’on est tous fautifs »

La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, le Professeur Mariatou Koné a invité depuis Daloa, le 11 août 2018, les ivoiriens au pardon et à l’humilité. « Certains sont contents, d’autres mécontents.  Acceptons de pardonner même quand c’est difficile. Acceptons de surmonter nos douleurs. Acceptons de mettre le compteur à zéro pour rassembler tous les enfants de la mère patrie la Côte d’Ivoire », a exhorté le Professeur Mariatou Koné.

Poursuivant, elle a lancé : « Ne narguons pas les autres. Que chacun se souvienne qu’on est tous fautifs. Que chacun se souvienne que nous sommes tous responsables de ce qui est arrivé à la Côte d’Ivoire… » Avant d’inviter également les Ivoiriens à l’humilité ».

Pour elle, les ivoiriens ne devraient pas rester dans la belligérance.  C’est d’ailleurs ce qui explique le geste de décrispation du Chef de l’Etat, à travers l’ordonnance d’amnistie concernant 800 détenus suivi du dégel de leurs avoirs. Ce grand geste du Président de la République, dira la Ministre en charge de la Cohésion sociale, est un geste de décrispation.

Bien que certaines décisions soient douloureuses, a-t-elle fait remarquer, elles rentrent dans l’histoire et sont salutaires pour la nation. « Pour construire notre pays, dans l’union, dans le rassemblement, il faut une dose d’humilité et de pardon. C’est en alliant pardon et humilité que nous allons grandir », a-t-elle insisté.

A noter que la ministre Mariatou Koné était à Daloa dans le cadre de la cérémonie officielle de l’Association des cadres de la Bagoué dans ce département. Cette cérémonie a enregistré la présence  du  ministre Mamadou Touré, du Préfet de la  Région du Haut-Sassandra Bako Digbé Anatole Privat et du Président du Conseil régional de la Bagoué, Siama Bamba.

Salif D. CHEICKNA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source : MSCSLP

 

Read 272 times Last modified on dimanche, 12 août 2018 17:21