• Accueil
  • Nos Unes
  • Maintien de la paix: Le ministre d’Etat, ministre de la Défense était jeudi à la tribune des Nations unies

Maintien de la paix: Le ministre d’Etat, ministre de la Défense était jeudi à la tribune des Nations unies

dimanche, 14 juillet 2019 21:16
Le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, a été le seul ministre de la Défense invité par le Sg de l’Onu, au cours de la rencontre. Le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, a été le seul ministre de la Défense invité par le Sg de l’Onu, au cours de la rencontre. Crédits: DR

Hamed Bakayoko partage l’expérience ivoirienne à l’Onu.

Hamed Bakayoko, ministre d’Etat, ministre de la Défense, est intervenu le 11 juillet à la tribune des Nations Unies à New York, sur le thème: «Générer des capacités pour répondre aux exigences de haute performance». Son intervention s’inscrit dans le cadre d’un panel qui s’est tenu les 10 et 11 juillet, dans le cadre de la 3e Conférence des Chefs d’Etat-major des armées de l’Onu.

Hamed Bakayoko était le seul ministre de la Défense invité par le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres. «J’ai eu l’honneur de prendre la parole, au siège des Nations Unies à New York, en qualité de panéliste. Ce panel a porté sur le thème : « Générer des capacités pour répondre aux exigences de haute performance »,  relate-t-il.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, a saisi cette tribune pour partager, notamment l’expérience ivoirienne en matière de maintien de la paix. L'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci), on se souvient, avait joué un rôle prépondérant dans le règlement et la sortie de la crise qui a secoué le pays de 2002 à 2011.

A la fin de la mission de l’Onuci, le 30 juin 2017, le patron de l’Onu avait « félicité le peuple et le gouvernement ivoiriens pour leur détermination et leurs efforts » qui ont contribué à tourner les pages noires de cette décennie de crise, dans l’histoire de la Côte d’Ivoire.

A propos des assises de New York, les 10 et 11 juillet dernier à l’Onu, il  faut dire qu’elles ont été initiées dans le cadre de « la revue stratégique du maintien de la paix lancée à l’occasion de la célébration des 70 ans des Nations Unies ». Ces rencontres ont enregistré des délégations venues de 145 pays membres des Nations-Unis.

Ces participants ont eu à échanger sur « le renforcement des capacités des unités, le déploiement rapide des troupes francophones et l’augmentation des effectifs des casques bleus féminins dans les opérations de maintien de la paix ».

MARCEL APPENA