Lampes à basse consommation: Une opération nationale de distribution lancée
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Lampes à basse consommation: Une opération nationale de distribution lancée

Lampes à basse consommation: Une opération nationale de distribution lancée

mercredi, 03 avril 2013 16:19

[03/04/2013. 18h] Les lampes à basse consommation fournies par le programme sont de type fluorescent compact. Elles consomment 3 à 4 fois moins d’énergie et ont une durée de vie 10 fois plus longue que les lampes classiques dites à incandescence

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

 

Lampes à basse consommation: Le gouvernement lance une opération de distribution

Le ministère des Mines, du Pétrole et de l’Énergie a procédé ce mardi, à Abobo-Té, dans la commune d’Abobo (Abidjan), au lancement officiel du programme national de distribution de lampes à basse consommation (Lbc).

Cette opération est une contribution du gouvernement ivoirien qui veut lutter contre la cherté de la vie, à travers la réduction des factures d’électricité des ménages. Elle vise également à leur inculquer les bonnes pratiques concernant l’utilisation rationnelle de l’énergie électrique.

A Abobo, la distribution concerne, selon le ministre, 95 000 abonnés domestiques. Ainsi, chaque ménage recevra gratuitement cinq lampes au maximum sur présentation de sa facture d’électricité. Cette opération va durer deux à trois mois.

Le ministre Adama Toungara a révélé que 53% des consommateurs utilisent des lampes à incandescence qui consomment plus et que 52% dépensent entre 5000 et 25 000 francs cfa tous les deux mois. 

« Les lampes à basse consommation fournies par le programme sont de type fluorescent compact. Elles consomment 3 à 4 fois moins d’énergie et ont une durée de vie 10 fois plus longue que les lampes classiques dites à incandescence », a indiqué le ministre. Cette opération va s’étendre sur l’ensemble du territoire national et coûtera environ 11 milliards de francs cfa.

Le programme de distribution de lampes à basse consommation, en plus de réduire les factures domestiques, permettra à la Côte d’Ivoire de faire l’économie d’un investissement potentiel d’environ 100 Mw, selon le ministre.

 

Franck YEO

Lu 2506 fois Dernière modification le mercredi, 03 avril 2013 18:15