• Accueil
  • Nos Unes
  • Journée d’hommage au Président Ouattara à Yamoussoukro: Les cadres et élus s’activent

Journée d’hommage au Président Ouattara à Yamoussoukro: Les cadres et élus s’activent

jeudi, 18 juillet 2019 19:08

Les préparatifs de la journée d’hommage au Président Alassane Ouattara à Yamoussoukro vont bon train. En témoigne la rencontre que la ministre Raymonde Goudou-Coffie, superviseure générale, a eue avec les cadres et élus de la région du Bélier, mardi dernier, au sein de son ministère.

Elle s’est félicitée de la participation de nombreuses personnalités à cette rencontre.

Il s’agit notamment du ministre Amedé Kouakou, du gouverneur Augustin Thiam, des maires de Didievi, Tiébissou, Tiendrekro, des députés, sénateurs et sénatrices de la région du Bélier. Mieux, ces cadres ont marqué leur totale adhésion à cet événement, comme l’a indiqué Mme Goudou. «Je vous dis merci parce que vos propositions sont allées au-delà de mes espérances», s’est-elle  réjouie.

En effet, au cours de la rencontre, de nombreux dons ont été enregistrés, aussi bien en espèces qu’en nature. Il s’agit de plusieurs tonnes de riz, de ressources animales, d’un groupe électrogène, du matériel de sonorisation et d’une contribution financière.

A travers cette cérémonie, les fils de la région du Bélier et du District autonome de Yamoussoukro entendent rendre un vibrant hommage au Chef de l’Etat. A ce titre, les membres du comité d’organisation  espèrent accueillir plus de dix mille personnes. Se pose alors le défi de la mobilisation. Les personnalités présentes à la rencontre du mardi dernier assurent qu’elles vont relever ce défi à travers une forte mobilisation.

D’ores et déjà, les premières campagnes de sensibilisation et de mobilisation des populations, conduites par le président de cette commission, débuteront très bientôt dans les localités de Toumodi. Elles vont ensuite s’étendre aux autres villes, villages et communes. 

A noter qu’à cette journée d’hommage, qui aura lieu, sauf changement, le 3 août, on annonce la présence du vice-Président Daniel Kablan Duncan, ainsi que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

MARCEL APPENA