Imprimer cette page

Jeannot Ahoussou (Président du Sénat) à Koumassi: « Sortons de nos radicalismes pour accompagner Ouattara et Bédié… »

lundi, 10 septembre 2018 11:33

Jeannot Ahoussou (Président du Sénat) à Koumassi: « Sortons de nos radicalismes pour accompagner Ouattara et Bédié… »

L’hommage rendu le 9 septembre 2018, au sénateur du District d’Abidjan, Raymond N’Dohi par sa formation politique, le Pdci-Rda a été l’occasion pour le président du Sénat, Jeannot-Ahoussou Kouadio de lancer un appel au rassemblement de tous ceux qui se réclament de l’idéologie houphouëtiste. « Militant du PDCI-RDA et Houphouétiste convaincu dans l’âme, j’appelle à l’ouverture d’un dialogue franc et constructif entre tous les Houphouétistes pour surmonter ces moments de faiblesse qui ne nous honorent pas ».

Poursuivant, le président du Sénat dira : « Sortons donc de nos radicalismes pour les accompagner résolument dans la construction de la Côte d’Ivoire unie et prospère. Pour lui, les deux leaders Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié élevés à l’école des bâtisseurs de la Côte d’Ivoire « ne peuvent pas et ne devront en aucune manière, écrire l’histoire a contrario. »

Mais avant, le président Jeannot-Ahoussou Kouadio a demandé de pas « laisser les militants de la 25ème heure détruire tant d’années de sacrifices, d’abnégation et de prières » consacrées par les héritiers  d’Houphouët pour construire la paix et la réconciliation nationale.» Paraphrasant Ecclésiaste 3, il a souligné que « s’il y a eu un temps pour se lancer des pierres nous sommes maintenant dans le temps où il nous faut ramasser toutes les pierres que nous nous sommes lancées pour construire ensemble, notre beau pays la Côte d’Ivoire de demain. »

Pour conclure, le président Jeannot-Ahoussou Kouadio a appelé les Rois et chefs traditionnels, les guides religieux, les leaders communautaires à aider  les Ivoiriens à « rester sur le boulevard du dialogue ». Il faut signaler que le Vénérable Raymond N’Dohi, Sénateur du District d’Abidjan a exprimé toute sa reconnaissance pour l’honneur qui lui est fait.

A noter que Mme Henriette Konan Bédié était l’invitée d’honneur de cette cérémonie d’hommage.

Salif D. CHEICKNA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 229 fois Dernière modification le mercredi, 12 septembre 2018 10:12