Issia: Les femmes de Tapéguia à l’épreuve du ‘’Toudo Zapouh’’
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Issia: Les femmes de Tapéguia à l’épreuve du ‘’Toudo Zapouh’’

Issia: Les femmes de Tapéguia à l’épreuve du ‘’Toudo Zapouh’’

mardi, 17 juillet 2018 13:04
3è à partir de la gauche, la présidente de la Fondation, entourée de membres de son bureau et de cadres de la région. On reconnaît Barthélémy Inabo, au centre en arrière-plan. 3è à partir de la gauche, la présidente de la Fondation, entourée de membres de son bureau et de cadres de la région. On reconnaît Barthélémy Inabo, au centre en arrière-plan. Crédits: Sercom Fondation Dassè.

Cette fête de l’excellence qui démarre le jeudi 19 juillet, sera marquée par diverses autres activités, une cérémonie de récompense des meilleurs élèves, écoles et enseignants de la sous-préfecture de Tapéguia entre autres.

Issia: Les femmes de Tapéguia à l’épreuve du ‘’Toudo Zapouh’’

Comment s’assurer au quotidien sa sauce du soir «Toudo Zapouh» (en langue locale bété). C’est l’objectif visé par le concours du plus beau jardin potager dont les résultats seront livrés le samedi 21 juillet 2018, à Madia, village de près de 2 500 âmes, épicentre cette année de la quatrième édition de la fête de l’excellence de la sous-préfecture de Tapéguia (département d’Issia dans le centre-ouest).

Initié par la Fondation Dassè, ce concours se veut une réponse à la paupérisation de la zone rurale, souvent caractérisée par la pauvreté des repas du soir, faute de moyens pour s’offrir la sauce qui, seule, peut apporter couleurs et richesse aux plats.

Lancé en avril dernier, ledit concours porte sur la création et l’exploitation de jardins potagers à proximité des concessions, dans l’optique d’une agriculture familiale et de proximité.

Au cours d’une conférence de presse, la présidente de la Fondation, Mme Brigitte Attié, assistée de la 2è vice-présidente, Mme Dago Sophie et de la secrétaire générale, Mme Blibolo Monique, a souligné que ce projet vise à faire du jardin potager non seulement un outil de développement durable, mais aussi «une réponse à la question d’autosuffisance alimentaire, malheureusement encore d’actualité dans les villages de la région». Il pourrait aussi être facteur de propreté et d’embellissement des villages. Quatre-vingt-cinq (85) personnes dont quatre hommes participent à ce concours.

Cette fête de l’excellence qui démarre le jeudi 19 juillet, sera marquée par diverses autres activités, une cérémonie de récompense des meilleurs élèves, écoles et enseignants de la sous-préfecture de Tapéguia entre autres.

Créée en 2014 par une fratrie de huit enfants, la Fondation Dassè s’assigne pour mission d’améliorer les conditions de vie en milieu rural et encourager l’émergence de jeunes filles et femmes leaders en zone rurale. Elle est soutenue dans son action par plusieurs cadres de la région, dont le célèbre animateur télé aujourd’hui à la retraite, Barthélémy Inabo, qui était présent à cette conférence de presse.

ELVIS KODJO

Lu 261 fois Dernière modification le mardi, 17 juillet 2018 13:49