Hadj 2013: Les inscriptions reprennent jeudi matin

mercredi, 05 juin 2013 18:00

[05-06-2013. 18h00] Suite au bouclage des inscriptions le vendredi 31 mai et à la demande expresse des candidats, le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a ordonné la reprise des paiements en vue de l’inscription des retardataires.

Hadj 2013: Les inscriptions reprennent demain matin

A partir du jeudi 6 juin, les opérations d’inscription pour le Hadj 2013 reprennent. Cette annonce a été faite, ce mercredi 5 juin, par Bamba Messamba, directeur général des Cultes. Il a co-animé une conférence de presse à la salle de conférences de ladite direction avec Dr Cissé Losseni, commissaire du Hadj 2013. Le directeur général des Cultes a indiqué que le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, a été sensible à l’appel de ses concitoyens. Il les a instruits de rouvrir les opérations d’inscription pour seulement quelques jours, à l’effet de permettre aux retardataires d’achever les formalités.


Faisant le point de la situation des inscriptions à ce jour, M. Bamba note que la Côte d’Ivoire s’est vue octroyer un quota de 7000 places pour ce Hadj. Sur les 7000, l’État s’est engagé à transporter 5500 pèlerins et les 1500 restants, le seront par les 12 opérateurs privés agréés que sont Al Ghadir 150 places, l'Association islamique libanaise de Côte d’Ivoire 150, Bienfaisance et entraide 100 places, Centre islamique arabo-africaine 100, Nasfat 50, Cte voyage et tourisme 100, Sotra Tourisme 150, Universel voyage 150, Mistral voyage 150, Univers voyage 150, Idéal voyage 150 et Eimpc voyage 100.


Bamba Messamba a refusé de donner le nombre de candidats effectivement enregistrés. Il indique cependant qu’il reste très peu de places et demande aux candidats de se presser. Car, dès que le quota de 5500 est atteint, ils fermeront les guichets.


Pour ce qui est de la question de l’inscription des musulmans étrangers depuis la Côte d’Ivoire, il note que des pays comme le Nigeria, le Burkina Faso et le Mali, caracolent en tête. Si ces pays ont atteint le score escompté de 100 candidats chacun, il a été décidé de ne plus les admettre. Cela y va des exigences du Royaume d’Arabie Saoudite, selon le directeur des Cultes.


Ce sont à ce jour quelques 153 ressortissants nigérians qui attendent de prendre part à ce voyage en Terre sainte d’Arabie saoudite.


Pour sa part, le commissaire du Hadj, Dr Cissé Losseni, a donné les dispositions pratiques relatives au voyage. Notamment 47 pèlerins pour un encadreur. Les  départs se dérouleront du 16 au 29 septembre prochain et le retour du 22 octobre au 3 novembre 2013.


La grande mosquée de la Riviera Golf reste toujours le site de pré-regroupement des pèlerins.


Cissé Mamadou