• Accueil
  • Nos Unes
  • Grand-Bassam et Port-Bouet : Des élections sur fond de violences et de tension

Grand-Bassam et Port-Bouet : Des élections sur fond de violences et de tension

dimanche, 16 décembre 2018 19:29

DECLARATION A LA MI-JOURNEE REPRISE DES ELECTIONS REGIONALES ET MUNICIPALES

Ce dimanche 16 décembre 2018, la POECI fait l’observation classique des élections municipales dans les communes de Grand-Bassam, Lakota et Port-Bouet par le déploiement de 84 observateurs et observatrices.

Les observateurs et observatrices de la POECI ont bénéficié d’une accréditation de la CEI pour suivre le déroulement des élections depuis l’ouverture des bureaux de vote jusqu’à la compilation des résultats provisoires au niveau des Commissions électorales locales de ces deux localités.

Sur la base de ses premiers constats, la POECI dénonce des actes de violence et des tensions en cours dans de nombreux lieux de vote et en dehors dans les communes Grand-Bassam et de Port-Bouet en dépit de son appel au calme et à l’apaisement lancé dans son dernier communiqué en date du 11 décembre 2018.

Par ailleurs, la POECI s’insurge contre les empêchements d’observer qui ont été opposés à ses certains de ses observateurs et observatrices, malgré la lettre d’accréditation N°006/CEI/PDT/VP-KS/WMJA/2018, en date du 13 décembre signée par le président de la CEI, M. Youssouf Bakayoko.

La POECI demande aux forces de sécurité de jouer pleinement leur rôle quant à la sécurisation des opérations de clôture et de dépouillement dans toutes les circonscriptions ou les élections sont reprises.

En outre, la POECI demande à la CEI de respecter le mode opératoire de proclamation des résultats. Elle exhorte, de plus, la CEI centrale à la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote sur son site web, afin de permettre aux différentes parties et aux citoyens de vérifier la conformité des suffrages exprimés par les citoyens.

Par ailleurs, la POECI appelle la CEI et les forces de sécurité à laisser toutes les missions d’observation accréditées qui désirent suivre la compilation des résultats à effectuer leur travail. Enfin, la POECI appelle tous les candidats et leurs états-majors à respecter la proclamation des résultats provisoires proclamés par la CEI.

La POECI continue d’observer la suite des opérations électorales relatives à la reprise des élections régionales et municipales.

Source : poeci-elections.org