Print this page

Fadi El Abdallah (Porte-parole CPI) : "Aucune décision arrêtée par la Cour concernant Laurent Gbagbo"

vendredi, 14 décembre 2018 18:12

Fadi El Abdallah, porte-parole et chef de l'Unité des affaires publiques de la Cour pénale internationale (CPI) s’est prononcé sur une éventuelle liberté provisoire à accorder à l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo.

"Il n’y a aucune décision arrêtée jusqu’à présent par la Cour concernant Laurent Gbagbo", a-t-il indiqué, interrogé par les confrères du site internet de  RTI, première chaine de télévision ivoirienne de Côte d’Ivoire, à 14h00 (GMT). «Lorsqu’il y aura une décision, on va l’annonce», a-t-il précisé, par ailleurs.

Il  faut noter que, sur les réseaux sociaux, beaucoup d’encre et de salives ont coulé. L’information de la remise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo et Blé Goudé avait, en effet, longuement circulé à la mi-journée.

Il est bon aussi de savoir que ce jeudi 13 décembre 2018, la chambre de première instance de la Cour pénale internationale avait statué sur une mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Ce même jeudi, le porte-parole de la CPI précisait qu’on ne sait pas quand exactement les juges rendront leur décision. «Nous n’avons aucune indication sur la question. (…) Cela dépendra de ce que les parties ont à dire aux juges», avait indiqué Fadi El Abdallah dans les colonnes du confrère Jeune Afrique.

Marcel APPENA
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.