• Accueil
  • Nos Unes
  • Études universitaires: Trois jeunes ivoiriennes obtiennent des bourses américaines

Études universitaires: Trois jeunes ivoiriennes obtiennent des bourses américaines

jeudi, 19 juillet 2018 20:12
Ramata Ly-Bakayoko a exprimé ses encouragements aux futures étudiantes aux États-Unis. Ramata Ly-Bakayoko a exprimé ses encouragements aux futures étudiantes aux États-Unis. Crédits: DR

Les étudiantes ont été présentées, mardi, à la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Ramata Ly-Bakayoko.

Maïmouna Koné, en master 2 de physiologie végétale à l’Université Félix Houphouët-Boigny (Ufhb), Malika Affran, en licence 3 de mines, géologie, pétrole et environnement au groupe Loko et Awa Eba Blin Diagne, en licence 3 de génie civil également au Loko, vont désormais poursuivre leurs études à l’Université d’Arkansas de Pine Bluff aux États-Unis.

Ces trois étudiantes, sélectionnées au terme d’un test rigoureux d’octroi de bourses, ont été présentées le 17 juillet, à la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, le Pr Ramata Ly-Bakayoko, au pôle scientifique et d’innovation de l’Ufhb à Bingerville.

Robert Zack Carr, vice-président de l’Université d’Arkansas et chef de la délégation américaine, a indiqué que les étudiantes ivoiriennes seront surtout formées aux méthodes agropastorales en riziculture. Il a relevé que l’Arkansas est le premier producteur de riz des Usa et que les apprenantes bénéficieront des meilleurs outils pédagogiques.

Le projet de bourses américaines découle d’un accord de partenariat de l’Université d’Arkansas avec l’Université Nord-Sud d’Abidjan et l’Institut Famah de Dimbokro, conclu par l’entremise d’Inza Camara, ancien délégué général de la promotion de la Côte d’Ivoire aux États-Unis. Le contrat de collaboration permet, outre un échange d’étudiants et d’enseignants, l’expérimentation et la mise en œuvre de projets agricoles dans «le Delta du N’Zi».

Un laboratoire sera construit, à cet effet, à Dimbokro pour l’analyse des sols, la génétique animale et végétale, la chimie alimentaire, la biochimie et la chimie, la microbiologie et les mines (analyse des roches).

Ramata Ly-Bakayoko a salué «l’ouverture d’esprit» du président de l’Université Nord-Sud d’Abidjan et de l’Institut Famah de Dimbokro, Diabaté Mory, pour toutes ces initiatives de coopération avec l’Université d’Arkansas qui contribuent au développement de la Côte d’Ivoire. Elle s’est réjouie de la place accordée aux femmes dans les projets et félicité les futures étudiantes aux Usa pour leur brillante sélection.

GERMAIN GABO

Info: Sercom Mffe

Read 394 times Last modified on jeudi, 19 juillet 2018 20:29