Energie et développement durable: Les Journées nationales promotionnelles ont démarré le mercredi
  • Accueil
  • Nos Unes
  • Energie et développement durable: Les Journées nationales promotionnelles ont démarré le mercredi

Energie et développement durable: Les Journées nationales promotionnelles ont démarré le mercredi

jeudi, 30 août 2018 14:39
Energie et développement durable: Les Journées nationales promotionnelles ont démarré le mercredi Crédits: DR

Selon le commissaire général, Edi Boraud, ces journées visent à contribuer à la lutte contre le changement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre. «La promotion des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et le développement durable est un chantier qui nécessite l’engagement et le concours de tous», 

Énergie et développement durable: Les Journées nationales promotionnelles ont démarré le mercredi

Ils étaient nombreux les acteurs de l’énergie de l’énergie renouvelable et du développement durable à prendre part à la cérémonie d’ouverture des Journées Nationales Promotionnelles de l’Energie Solaire, de l’Economie d’Energie, du Développement durable et des Pme vertes (Jn-Eco Energie), le mercredi 29 août à la Chambre de Commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (Cci-CI).

Selon le commissaire général de ces journées, Edi Boraud, par ailleurs président de l’Association ivoirienne des Énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (Aienr), «Cette rencontre témoigne d’une volonté commune d’encourager les partenariats dans le domaine de la promotion des énergies renouvelables et de la lutte contre le réchauffement climatique». Pour lui, cette initiative vise à contribuer à la lutte contre le changement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre. «La promotion des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et le développement durable est un chantier qui nécessite l’engagement et le concours de tous », a-t-il ajouté.

La présidente du réseau des journalistes pour la promotion des Energies renouvelables (Rjper), Émeline Péhé Amangoua est allée dans le même que l’Aienr. Elle a invité les journalistes à s’impliquer davantage dans les problématiques de l’énergie renouvelable et du développement durable qui font désormais corps avec le quotidien et détermineront le développement des États.

En outre, le directeur général de l’Environnement et du développement durable, Dr Aboua Gustave, représentant le ministre de l'Environnement et du Développement durable, a mentionné que les énergies renouvelables et le développement durable ne sont pas des vains mots. «C’est l’affaire de tous. Nous devons penser à faire le mariage entre le capital naturel et la biodiversité», poursuit-il. De son avis, le développement durable est le modus operandi de l’émergence.

Le représentant du ministre du Pétrole de l’Énergie et du Développement des Énergies renouvelables, Moussa Koné, a souligné que le secteur de l’énergie s’est fixé pour objectif de porter à 42% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique à l’horizon 2030. «Cet engagement est mis en œuvre en tenant compte des spécificités du secteur, de son cadre règlementaire et de sa viabilité financière à assurer avec une contribution et l’engagement des partenaires au développement», a-t-il ajouté.

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 226 fois Dernière modification le jeudi, 30 août 2018 16:45