• Accueil
  • Nos Unes
  • Élections: Les bureaux de vote ouverts sur l'ensemble du pays

Élections: Les bureaux de vote ouverts sur l'ensemble du pays

dimanche, 21 avril 2013 11:38
Journée de vote à Abidjan Journée de vote à Abidjan Crédits: Rfi

[21-04-2013. 11h30] Les élections locales sont boycottées par le parti de l’ex-Président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (Fpi)

Élections locales: Les bureaux de vote ouverts dans nombre de localités, mais pas encore à Kouibly et Bangolo à l’ouest

 

Ce sont 5,7 millions d’inscrits, sur 21 millions d’habitants, qui sont invités aux urnes, ce dimanche 21 avril, de 07H00 à 17H00 sur l’ensemble du territoire national pour choisir leurs conseillers régionaux (84 têtes de liste) et Conseillers municipaux (659 candidats). Les élections locales sont boycottées par le parti de l’ex-Président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (Fpi).

 

8h : Les bureaux de vote ouverts dans plusieurs localités du pays.

 

8h30 : A Yopougon dans le district d’Abidjan, le scrutin acommencé avecun retard. Le commissaire de la Cei de Yopougon II, Méité Abou, a procédé au remplacement de 4 agents de bureaux Cei du centre de vote de l’école primaire Sogefiha 6 terminus 40 qui étaient sur place par d’autres. Cette situation a perturbé pendant une trentaine de minutesle bon déroulement du vote. Le calme est revenu par la suite et les choses sont rentrées dans l’ordre.

 

9h00 : Dans la commune d’Adjamé. Dans le district d’Abidjan, le vote se déroule normalement au lycée municipal de Williamsville. Dans certains bureaux de la localité, les représentants de certains candidats sont absents.

 

10h: Ce n’est  pas encore la grande affluence devant les bureaux de vote dans nombre de communes du district d’Abidjan telles que Yopougon, Marcory, Port-Bouët, Adjamé, etc.

 

10h30: Les élections n’ont toujours pas commencé à Kouibly et à Bangolo jusqu’à 10h30,  dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Des candidats bloquent le scrutin sous prétexte que les bulletins ne sont pas en ordre.

 

11h00: Le superviseur régional de la Cei, Yapi Claude Stéphane est sur les lieux à Kouibly et Bangolo pour trouver une solution à cette situation qui perturbe le bon déroulement du vote dans cette région de l’ouest du pays.

 

Théodore Kouadio

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

(Coordination)

 

 

Read 1483 times Last modified on dimanche, 21 avril 2013 12:52