Imprimer cette page

Élections locales/Boikari Fofana: ‘’Ces compétitions doivent être des empoignades fraternelles’’

mardi, 11 septembre 2018 17:09
Élections locales/Boikari Fofana: ‘’Ces compétitions doivent être des empoignades fraternelles’’ Crédits: DR

Dans le cadre des élections municipales et régionales qui se dérouleront le samedi 13 octobre 2018, le président du Conseil supérieur des imams de Côte d’Ivoire (Cosim), Cheick Boikari Fofana, a appelé ce mardi 11 septembre 2018, les Ivoiriens à un scrutin apaisé.

«Faites en sorte que ces élections se déroulent dans la paix et dans la douceur, c’est-à-dire dans un climat apaisé. Ces compétitions doivent être des empoignades fraternelles», a exhorté le guide religieux dans une déclaration publiée sur le site du Cosim, à l’occasion du nouvel An Hégirien 1440.

Il a invité les Ivoiriens à s’affranchir des querelles internes pour ne privilégier que l’intérêt commun. «Quel que soit le vainqueur, tout le monde y gagne, car il s’agit de compétitions pour le développement. Ne nous trompons pas de combat. Il faut se mettre ensemble pour le développement de nos communes et de nos régions. Tel doit être le véritable combat commun», a précisé le président du Cosim.

Franck YEO
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 206 fois Dernière modification le mercredi, 12 septembre 2018 10:13