• Accueil
  • Nos Unes
  • Dokui-Extension: Plusieurs habitations menacées par un gros trou

Dokui-Extension: Plusieurs habitations menacées par un gros trou

mercredi, 21 juin 2017 12:05
Dokui-Extension: Plusieurs habitations menacées par un gros trou Crédits: Narcisse Angan

Signalons que depuis l’année dernière, les habitants sentant le danger venir, ont posé des balises avec des sacs remplis de sable, pour freiner l’élargissement de ce trou.

Dokui-Extension: Plusieurs habitations menacées par un gros trou

Les fortes pluies qui s’abattent sur Abidjan ne sont pas sans conséquences sur certains ouvrages d’assainissement. Qui sont dans une dégradation avancée.

C’est le cas d’une canalisation au quartier Plateau Dokui-Extension (Abobo). Où un évacuateur en béton à cédé sous la pression des eaux de ruissellement, créant ainsi un énorme trou. Lequel gagne du terrain en s’élargissant de jour en jour, au point de constituer une menace pour plusieurs habitations attenantes.

Comme conséquence directe, l’élargissement de ce trou a rétréci les deux voies à ce niveau, empêchant les véhicules de passer. Seuls les piétons peuvent encore y accéder, pour rejoindre leurs domiciles. Ceux qui habitent à proximité de cette excavation sont contraints de contourner en faisant de grands tours pour atteindre leurs domiciles.

Selon Téa Mathias, un des riverains rencontrés, « l’ouvrage est défaillant depuis plusieurs années… Nous l’avions à maintes fois signifié à certaines structures compétentes, y compris la direction technique de la mairie d’Abobo, du danger qui nous guette. Mais, rien n’y fit jusque-là… Ils envoient des équipes pour constater qu’il y a urgence et repartent sans donner de suite. Et nous voici livrés à nous-même…».
Et de relever: « Ils ne doivent pas attendre que le pire arrive pour agir. C’est maintenant qu’ils doivent agir et très rapidement pour nous sauver, ainsi que nos habitations ». Non sans souligner: « Quand il pleut, nous ne dormons pas. Nous sommes dans la hantise que ce trou atteigne nos maisons… Certains même envisagent de quitter leurs maisons… ».

Signalons que depuis l’année dernière, les habitants sentant le danger venir, ont posé des balises avec des sacs remplis de sable, pour freiner l’élargissement de ce trou. Mais ceci semble aujourd’hui ne plus contenir l’effet des eaux pluviales.

Pour l’heure, ils disent attendre une réponse urgente des autorités compétentes, pour éviter que le pire n’arrive.

Narcisse Angan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 656 times Last modified on mercredi, 21 juin 2017 12:34