• Accueil
  • Nos Unes
  • Côte d’Ivoire: Les principales caractéristiques du nouveau gouvernement

Côte d’Ivoire: Les principales caractéristiques du nouveau gouvernement

jeudi, 12 juillet 2018 11:49
Côte d’Ivoire: Les principales caractéristiques du nouveau gouvernement Crédits: DR

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a, au cours de la conférence de presse qu’il a animée au sortir du premier Conseil des ministres, donné les principales caractéristiques de la nouvelle équipe gouvernementale.

Il a montré que certains ministères ont été créés  à l’effet  de répondre à des problématiques précises des populations ivoiriennes.

La question de l’approvisionnement des villes du pays en eau potable justifie, selon lui, la création d’un ministère spécifique de l’Hydraulique. La question des pluies diluviennes à Abidjan et les problèmes d’assainissement ont poussé le Président de la République à mettre en place le ministère de l’Assainissement  et de la Salubrité.

« Il sera chargé de la mise en œuvre du schéma directeur de la ville d’Abidjan qui a été déjà approuvé par le Conseil des ministres.  Nous avons également, la question du désordre urbain, La qualité de vie de nos concitoyens, cette problématique a amené le Président de la République à souhaiter  la création du ministère de la ville », poursuit-il. 

Amadou Gon Coulibaly  justifie aussi la  création du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale chargé de la lutte contre la Pauvreté par le fait que  la Côte d’Ivoire  a une croissance forte reconnue dans le monde entier. Cette croissance s’est établie en moyenne à 9% l’an… Le gouvernement s’est donc donné pour priorité de travailler à l’amélioration du quotidien des Ivoiriens.

« La lutte contre la pauvreté constitue un axe extrêmement fort de l’action gouvernementale. Et le Président de la République a tenu à insister sur ce point.  Le programme des filets sociaux sera amplifié en matière de nombre de familles qui seront concernées, amplifié en matière de revenus distribués, mais d’accès à l’éducation et à la santé pour les familles concernées », rappelle-t-il.

La création du  Secrétariat d’Etat chargé de la Promotion de l’Investissement privé  trouve aussi sa justification dans la  création de richesse. Pour le Premier ministre, cela doit se faire en s’appuyant  sur  le secteur privé. Pour le Plan national de développement 2012-2015, Amadou Gon Coulibaly a rappelé que le secteur privé a financé à hauteur de 60%. Il a indiqué que pour le Pnd en cours, le secteur privé doit aller au-delà.

«Pour le faire, il faut que le climat des affaires de notre pays  puisse rassurer les investisseurs. Nous faisons beaucoup, mais, le Président de la République nous demande  d’en faire plus pour inspirer plus confiance», affirme-t-il en substance.

Le Premier ministre soutient donc  que ce Secrétariat d’Etat  aura pour objet de travailler de manière à créer toutes les conditions qui puissent inciter le secteur privé à investir  en Côte d’Ivoire. Parlant des consultations au niveau du Rhdp, il a fait remarquer que chacun des ministres autour de la table, s’est engagé à travailler pour la construction du Parti unifié.

BROU PRESTHONE

Read 245 times Last modified on jeudi, 12 juillet 2018 12:07